Article proposé par Arba, paru le 26/11/2009 08:16:17
Rubrique : Culture générale, lu 2788 fois. 9 commentaires
Partager

Le Carrosse de Versailles


 

 

    La sculpture avec touristes

 

         Cette sculpture de Xavier Veilhan, est exposée dans la cour d’honneur du Château de Versailles: (15 mètres de long, 3 tonnes de tôle peinte en mauve violacé). C'est une commande publique  nationale inscrite aux inventaires du fond national d’art contemporain.

         Qu' en pensez vous ?

D'autres détails sur http://www.jbwhips.com/


  Commentaires
-pourquoi pas! par Dirdir (26/11/2009 08:53:06)
Un peu Disney mais un vrai contraste avec l'environnement !
-hummmm par JeanClaudeGrognet (26/11/2009 08:58:05)
la sulpture ? pourquoi pas .. mais devant le Château ...
il manque peut être aussi les pubs Coco Cola et Mac Do pour faire plus contemporain et que les touristes US se sentent plus chez eux.
Mais ce qui m'a fait le plus rigoler c'est l'envolée lyrique de cet inconnu qui dit : « Le carrosse, comme les autres oeuvres disposées dans le domaine, fusionne une grammaire et une syntaxe académiques avec un vocabulaire contemporain qui recourt aux outils techniques les plus élaborés. L'artiste questionne et renouvelle ainsi les problématiques de l'art monumental. »
rien que ça ... !
à qui profite le crime ?
-Art en danger par Figoli (26/11/2009 09:12:23)
Ouvrir l'art contemporain au grand public en l'exposant dans des lieux célèbres n'est pas en soi une mauvaise idée. Mais cette oeuvre ai marquée par le signe du malheur. Si jeune elle est inscrite à l'inventaire du patrimoine!! Va t elle subir le sort de ses consoeurs? la vieille dame abandonnée du musée de Saintes qui va encore passer l'hiver exposée à tous vents ou pire être exposée au délabré musée de Compiègne que les visiteurs peuvent de moins en moins visiter pour raisons de sécurité?
-le carrosse? par Arba (26/11/2009 12:27:59)
ne pensez vous pas que , le Patrimoine, avant de commander de pareils "carrosses"( et d'oser le comparer à celui de Louis XIV!), ferait mieux d'utiliser ses crédits à entretenir ou enrichir un authentique patrimoine hippomobile , en commençant par dépoussièrer et restaurer le Musée de Compiègne qui tombe en ruines? Arba
-que devient l'association ... par JeanClaudeGrognet (26/11/2009 12:59:17)
... du Musée de Compiègne ? les voitures sont elles en danger ? que vont devenir les voitures des Haras ? y a t il encore des mécènes pour collectionner les voitures ? vont elles se trouver dispersées dans le public ? . La remarque d'Arba n'est pas fausse, la priorité est sans doute à l'entretien de l'existant.
-argent jeté par les fenetres par Mercurejimbo (26/11/2009 16:35:53)
vraiment cette horreur est de l'argent jeté par les fenetres !!!! qui serait mieux consacré a entretenir le patrimoine existant des voitures des haras et des particuliers !!!!
a quand un credit d'impot pour l'entetien des voitures comme pour l'entretien des monuments historiques !!!
-Quel dommage! par Aviateur (26/11/2009 17:38:15)
Comment assassiner une oeuvre en en parlant pompeusement!
L'artiste a du talent et on lui en veut, finalement, de la nullité de ceux qui l'entourent.
Par ailleurs, il ne faut pas confondre le budget de création artistique avec celui de l'attelage. Si le sculpteur avait représenté une femme dévêtue, aurait-on souhaité attribuer l'argent à la réouverture des maisons closes ou à la réhabilitation de la lingerie?
Et si ces sculptures avaient pour effet de sensibiliser les autorités compétentes à la sauvegarde du patrimoine hippomobile?
Quoi qu'il en soit, ne crions pas haro sur le sculpteur et laissons, de grâce, la grammaire aux grammairiens, l'académie aux académiciens et l'art aux artistes.
Jean François Heitzmann
-le "carrosse" par Arba (27/11/2009 12:35:10)
Bien entendu, chacun est libre de donner son avis et "l'artiste" le sait , qu is'expose aux critiques comme il accepte les compliments HB
-un beotien par JACKY (27/11/2009 21:11:35)
Au moins cette ouevre acquise (ou commandée ?) par le FNAC (ne pas confondre ave LA fnac !!!) a le merite d'être exposée devant un large public. Il n'en est malheuresuement pas de même pour les innombrables oeuvres acquises par la FNAC et les FRAC qui dormant dans ds reserves ouvertes à l'oubli...mais qui font vivre les artistes (du moins ceux qui sont en chaire)...
Cordialement