Article proposé par Flower51, paru le 17/11/2009 12:41:54
Rubrique : Reportages, lu 3391 fois. Un commentaire
Partager

Le stage de Boyd Exell chez Gilles Arriat


 

Les écuries de Gilles Arriat

 

Julie Dorval et Gilles Arriat

Depuis dimanche, il y a de l’animation au Boullaume, chez Gilles Arriat ! Boyd Exell y assure un stage pour 3 jours. Dimanche était le 1er jour du stage, et l’occasion pour chaque équipage de faire le point sur les changements de team, de réglages, ou présenter les nouveaux chevaux et poneys.

Au début de chaque séance, Boyd cherche à comprendre les objectifs du meneur, et les problématiques qu’il rencontre avec son ou ses chevaux. La méthodologie de l’enseignant est ensuite que le stagiaire arrive à ressentir les choses et à trouver seul comment atteindre son but. Lorsqu’une question est posée, Boyd oriente la réflexion de son élève pour l’amener à trouver lui-même la réponse.

 

 

Prenons l’exemple de ce stagiaire dont le cheval ne démarre par droit. Grâce aux questions de Boyd et aux exercices, l’élève comprend que le cheval ne s’arrête pas dans un mouvement en avant, c'est-à-dire traits tendus et cheval dans la bricole, mais dans un mouvement en arrière, finissant presque assis sur les reculements et traits détendus, à chaque arrêt. Il est alors normal qu’il démarre de travers. Le problème n’était donc pas le démarrage du cheval, mais l’arrêt !

 

Gilles Arriat

Passage de guides…

Avec Laurie Astegiano en éminente traductrice

 

Pour valider les problèmes rencontrés par l’élève, faire connaissance avec les chevaux ou encore montrer des méthodes de travail, Boyd prend souvent les guides ou monte sur l’attelage.

 

Boyd Exell aux guides du cheval de Dominique Sainrames

 

Jean-Etienne Triadou

 

Et pour que le meneur ait une autre vision de son attelage, il demande à un autre stagiaire de prendre les guides, et démontre, à pied et à distance, le pourquoi du comment.

 

Olivier Thiriez se refait des sensations à deux chevaux

 

Boyd donne aussi les clés pour que les stagiaires gagnent en autonomie face à leur problématique. Par exemple, il explique que la gourmette est une boîte à outils, et pour que l’élève ressente les choses, Boyd refait tous les réglages maillon par maillon, et le stagiaire refait des tours de carrière à chaque modification. Le meneur doit être prêt à changer au moins 5 fois ses réglages en une séance de travail.

 

Changement de mors

 

L’objectif de Boyd est aussi d’agir sur le caractère du cheval : pour le cheval un peu lunatique, il suggère une méthodologie de travail pour réguler son caractère.

 

Pour le jeune cheval, il donne des clés pour lui apprendre en douceur…

 

 Avec Olivier Thiriez

 

L’enseignant à l’œil sur tout : deux attelages maximum dans la carrière, mais Boyd ne rate rien !

 

Et il ne ménage pas sa peine ! Une journée de travail non stop, et debout dans la carrière jusqu’à la tombée de la nuit (quand Gilles Moussu a enfin accepté de lâcher les guides de son tout nouveau team) !

 

Les prochains stages auront lieu du 19 au 21 février et et du 19 au 21 mars.

Le nouveau team de Gilles Moussu…

Avec Laurie Astegiano aux guides

 

 

 

 

 

 


  Commentaires
-mdr par Blm (18/11/2009 10:58:50)
je vais avoir louper le seul stage ou vous n'êtes pas mort de froid...
Blanche