Article proposé par Flower51, paru le 12/07/2007 17:13:04
Rubrique : Interviews, lu 2610 fois. Pas de commentaires
Partager

Portrait de Gilles Curinier


 

 

Gilles Curinier

 

 

 

 

 

Biographie :

 

   Profession : Responsable informatique d’un site de production pharmaceutique

   Age : 32 ans

 

   Evolution dans l’attelage : Gilles est cavalier, principalement de dressage. Son père attèle un Merens. C’est avec lui qu’il va se mettre à l’attelage. Gilles commence la compétition en 1990, et fait son 1er championnat de France en 1992. Quand la question s’est posée d’acheter un poney de sport, Gilles est allé dans les Landes, un peu par hasard… et est tombé amoureux de cette région, de ses habitants et de ses chevaux. Il a particulièrement apprécié la liberté des chevaux, élevés en exterieur, et les liens très particuliers qui existent entre les chevaux et leurs propriétaires. De ce premier voyage, il rapporte deux poneys landais, puis en achetera deux autres. Il obtient le titre de champion de France en 1996.

 

   Entrainement : Pour s’entrainer, Gilles ne dispose que d’un rond de longe. Mais il peut aussi s’entrainer sur le stade de foot de son village, qui fait office de carrière. Il travaille le physique et l’endurance de son poney sur les chemins environnants. Il bénéficie des conseils de Jean-Louis Vidal. Pour Gilles, l’important est de varier les séances de travail : Kadans’ est monté, attelé, travaillé à pied… mais ne fait jamais deux fois de suite la même chose.

 

   Concours : Gilles aime le dressage, « pour la beauté du geste ». Il éprouve une grande satisfaction à dérouler une belle reprise. Mais il aime aussi le « grain de folie » du marathon. A Saumur, l’équipe a réalisé un marathon exceptionnel, finissant 1ère, toutes catégories confondues ! Enfin, l’epreuve de maniabilité est « le juge de paix ». Il faut maîtriser ses nerfs et s’entraîner, pour bien avoir la voiture dans l’œil et être performant.

 

   Championnats du Monde :  Gilles arrive dans l’équipe de France suite au forfait de Simon Georges. Les meneurs séléctionnés sortent tout juste d’un stage où s’est créé un esprit d’équipe. Il va être un peu délicat pour Gilles de s’intégrer dans cette équipe. Mais il connait déjà les meneurs, et a confiance dans la bonne ambiance qui règne au sein des poneys pour que tout se passe bien. Tout étant arrivé très vite, Gilles n’a pas encore d’objectifs précis pour ces championnats, à part, bien sûr, faire le mieux possible. Il aimerait finir dans les 10 premiers au dressage, même s’il reconnait que l’énergie de son poney n’est pas encore bien canalisée. Au marathon, il vise une place sur le podium. Comme il dit : « on ne va pas aux championnats du Monde « pour voir », on y va pour gagner ! ». En attendant de rejoindre les autres meneurs chez Sébastien Etévé ce week-end, Gilles est plongé dans les formalités de départ. Prévoyant, il avait déjà posé ses jours de congés, au cas où !

 

   Hobby : L’attelage est une passion qui laisse peu de temps aux autres. Mais Gilles se garde quand même du temps pour… faire la fête !

 

 

Equipe :

 

   Co-équipiers : Son père l’accompagnera, et tiendra le rôle méritant de conducteur du camion. Sur les 3 tests, son groom sera Renaud Vincent. Entre Renaud et Gilles, une belle complicité et une vraie complémentarité de caractère. Un vrai soutien pour Gilles, qui se concentre sur les obstacles, quand son groom s’occupe de tout !

 

 

Pour découvrir les talents de l’équipe au marathon de Miribel 2006, cliquez sur ce lien :

http://attelage.org/f_video_read.php?id=410&PHPSESSID=c9ab877dce22ea3e8d6d78e13992a111

 

   Chevaux :

 

Kadans’ de Pouy

   Age : 9 ans

   Hongre – Alezan Rubican

   Race : Poney Landais

   Propriétaire : Christian CURINIER

   Père : BONBEC LANDAIS*HN (LAND) / Mère : MARILOU (LAND)

   Caractère/Aptitudes : Kadans' était reconnu étalon national. N’ayant pas la structure pour l’accueillir, Gilles le laisse à son éleveur jusqu’à 4 ans, où le poney est castré. C’est une vraie force de la nature. Il a de superbes allures. Son énergie est sa principale qualité… et son plus gros défaut ! Il a tout le potentiel d’un excellent poney de sport.

 

Palmarès 2006 / 2007

08/06/07 : Saumur - International 1 poney  (Kadans' de Pouy) : 3e

16/05/07 : Neewiller - International 1 poney  (Kadans’ de Pouy) : 4e

25/04/07 : Conty - International 1 cheval  (Kadans’ de Pouy) : 7e

24/03/07 : Lamotte Beuvron – Classe A 1 Poney (Kadans’ de Pouy) :6e

28/09/06 : Miribel – Classe A 1 poney (Kadans’ de Pouy) : 7e

28/07/06 : Les Angles – Classe B 1 poney (Kadans’ de Pouy) : 1er

01/07/06 : Noailly - Classe B 1 poney (Kadans’ de Pouy) : 1er

10/06/06 : Les baux de Provence - Classe B 1 poney (Kadans’ de Pouy) : 1er

19/05/06 : Castries - Classe A 1 poney (Kadans’ de Pouy) : 2e

29/04/06 : Meynes – Classe B 1 poney (Kadans’ de Pouy) : 1er

29/07/06 : Meynes - Classe B 1 poney (Tu et You Landaise) : 4e

15/04/06 : Miribel Jonage Parc - Classe B 1 poney (Kadans’ de Pouy) : 5e

31/03/06 : Monteux – Classe B 1 poney (Kadans’ de Pouy) : 4e

 

 


  Commentaires