Article proposé par JeanClaudeGrognet, paru le 13/05/2024 08:27:15
Rubrique : Reportages, lu 663 fois. Pas de commentaires
Partager

LAHDEN, pas de surprise mais des confirmations


 

         

 

 

          EDITO: Un concours sans surprise, illuminé par la suprématie de Boyd Exell. Chez les teams on prend les mêmes ou presque. Sans opposition hollandaise notable, Boyd Exell (Aus) fait le concours  dans un fauteuil de bout en bout. Il est le seul à boucler la maniabilité sans pénalité. Tout juste a t il cédé la place d'honneur du dressage (39,92 pts), à Chester Weber (Usa) pour un excellent dressage à 37,46 pts. Christoph et Anna Sandmann sur leur terre terminent 5 ème et 6 ème , laissant Georg Von Stein un autre allemand prendre la dernière place du podium derrière l'américain. 

          Notons la montée en puissance de René Poensgen (Ger) 7 ème qui a été dans les profondeurs des classements internationaux durant de longues années. Il fait de plus en plus bonne figure il faut le souligner.

          Tor Van den Berge "l'autre australien " renouvelle sa bonne performance de Kladruby (Cze). Sous les 50 pts au dressage, il n'a certes pas encore la même efficacité que son compatriote au marathon, mais lui aussi se fait remarquer par une constante évolution, permettant ainsi de pouvoir à l'Australie de figurer par équipe dans les futurs classements.

          Maxime Maricourt a manifestement dû se sentir bien seul sur le concours et sur cette maniabilité.

          La maniabilité des attelages en paire a été fatale aux meneurs français. Au demeurant bien compliquée, aucun sans faute n'a été enregistrée sur ce parcours.

          Marcel Luder (Sui), le meilleur du marathon est aussi le meilleur de la maniabilité, mais ce n'est qu'une 1/2 surprise, si l'on veut bien regarder les concours passés.  Il prend la première marche du podium, devant Stan Van Eijk (Ned).

          Franck Grimonprez en tête du classement depuis le dressage (43,27 pts) doit se contenter de la 3 ème place du général. François Dutilloy bien engagé sur le concours fait lui aussi les "frais" de cette maniabilité , cède le podium et termine 8 ème. Diane Delmas et ses nouveaux chevaux est la à la 15 ème place,  3 ème française du classement de cette catégorie. Fabien Guillemarre est 19ème , Raphaël Berrard 22 ème, il y avait 30 partants.

          Un podium sans surprise chez les solos, avec Marie Schiltz (Lux), Kelly Houstapells Bruder  (Can) qui a dérapé à la maniabilité, et Anne Unzeitzig (Ger). Une remarque cependant, il faut bien dresser pour figurer dans les 12 premiers du classement général ( Clément Deschamps 47,78 pts termine 10 ème).

          © JCG/attelage.org

 

 


  Commentaires