Article proposé par JeanClaudeGrognet, paru le 05/03/2023 09:10:19
Rubrique : Coup de coeur, lu 404 fois. 7 commentaires
Partager

Le Quizz du dimanche de JCG (et les réponses): 2 situations


 
Un quizz facile pour les "anciens" ...proposé par un "ancien"
 
 
Donner les lieux de ces 2 situations ainsi que l'année de l'évènement
 
Donner les noms des 2 personnages qui discutent
 
Donner le nom de la personne en slip qui s'avance pour aider l'attelage en difficulté
(nous n'avons pas la réponse à cette question, et bien évidemment elle nous intéresse)
 
 
 
 
 
 

  Commentaires
-1ère photo par Flora (05/03/2023 08:46:06)
Auguste Dubey en civil
-Oui Flora par JeanClaudeGrognet (05/03/2023 09:13:22)
Bravo ! Auguste Dubey meneur suisse et le premier Champion du Monde à 4 chevaux je crois.
Savez vous à quelle occasion a été prise cette photo ?
-L homme dans le gue par AOCAF (05/03/2023 09:59:21)
L'homme dans le gue s'appelle François Charpy directeur du haras du pin a l'époque. La photo a ete prise en foret d'Orleans sur un concours d'attelage et le meneur est l'adjudant Pierre Target a l époque enseignant à l'école du haras du pin. Il finira sa carrière à Compiègne et enseignera l'attelage à plusieurs meneurs dont Gérard Sainte Beuve. Même personne sur la première photo peut être lors du championnat d'Europe au haras du Pin. La photo du gué avait été reprise par Bruno Pourchet à l'époque directeur du haras de Compiègne pour un concours d'attelage organisé par ses soins peut être Le premier concours d'attelage inter haras des 1 et 2 novembre 1989
-A propos de l'homme dans le gué par Labbe (05/03/2023 11:49:50)
Sur la première photo, en effet, MM Charpy et Dubey, je ne sais pas qui est le troisième homme. En revanche, dans le gué, je confirme qu'il s'agit bien de Mr Charpy. Je ne doute pas que cette photo-là ait été prise par Mr Pourchet, mais il y a eu in illo tempore une autre série de photos prise par mon père, Eric Andersen. Deux anecdotes à ce propos : ce "gué" n'en était pas vraiment un, il s'agissait plutôt d'une route bordée de fossés que l'on avait inondée pour l'occasion en délimitant ces derniers de petits fanions qui ont effrayé les chevaux. Une des photos montre les chevaux bien plus profondément dans l'eau car ils étaient descendus dans le fossé. Mais la plus belle photo est celle des quatre chevaux qui, gaillards, sortent au "gué" toutes éclaboussures dehors et au grand trot, les huit oreilles en avant. Cette photo a d'ailleurs été un moment utilisée par les Haras pour illustrer un de leurs stands ... à la Grande Epoque.
-Bravo et merci à tous par JeanClaudeGrognet (05/03/2023 12:18:58)
Quelques compléments:
La photo du gué a été prise à Sully sur Loire en 1974
La photo avec Mr Charpy et Dubey date de 1976
François Charpy était en 1979 le Directeur du Haras du Pin et il a été l'organisateur du Championnat d'Europe, qui a révélé à de nombreux cavaliers de l'époque la discipline de l'attelage.
Tjeerd Velstra (NED) était bien placé au dressage, il menait des chevaux frisons. Au marathon, ses chevaux exténués ont eu de la peine à terminer, écopant de nombreuses pénalités. Il a à la suite du concours abandonné cette race, à laquelle on reprochait à l'époque d'avoir de petits poumons, et de ce fait de ne pas être adaptés aux efforts intenses et longs. Cela a été le premier tournant de la discipline, avec la recherche de chevaux bien adaptés à la discipline et au réglement de l'époque.
Les hongrois ont dominé ce championnat, qui fut remporté par Georgy Bardos. Les chevaux de l'équipe hongroise sont arrivés en France... par le train.
Les images sont extraites d'une petite vidéo éditée par le Haras du Pin à l'occasion du 30 ème anniversaire du Championnat d'Europe, un album souvenirs, que malheureusement je ne peux publier sur Youtube en raison des droits d'auteurs.
-Petits détails par Toto (05/03/2023 15:05:36)
En 1979, Tjeerd Velstra, premier au dressage, n'a pas terminé le marathon du Pin car il a abandonné avant le dernier obstacle, un de ses volées étant à bout de souffle.
Cette année-là, il avait gagné à Windsor avec ses Frisons.
Au haras du Pin en 1979, il y avait un autre attelage de Frisons: les grooms ont fait toute la phase E en courant à côté de la voiture (sauf aux obstacles)(c'était autorisé à l'époque) et, à l'arrivée, étaient en meilleur état que les chevaux; mais ces grooms, non entrainés, étaient cependant exténués.
Il avait fait très chaud ce jour-là (grosse chaleur normande du 20è siècle); dans la nuit qui a suivi, les grooms se sont relayés pour faire marcher les chevaux 1/4h toutes les 2h.
-Précision supplémentaire par Toto (05/03/2023 17:50:01)
A cette époque, les parcours de marathon mesuraient au moins 25km, dont 10km pour la phase E; il me semble me souvenir qu'elle devait être parcourue à 18 km/h.
Actuellement, au même niveau, la distance est réduite de moitié, et la vitesse abaissée en fonction des conditions; et il est question de réduire encore la distance.