Article proposé par JeanClaudeGrognet, paru le 02/11/2022 18:54:39
Rubrique : Informations générales, lu 770 fois. 8 commentaires
Partager

Décès d'ALAIN CARPENTIER


 

      

Alain CARPENTIER avec Joseph LEVESQUE

                    C'est Monsieur Joseph Lévesque qui a annoncé ce matin à Jacques Tamalet, le décès d'Alain Carpentier. La communication suit son cours via attelage.org.

                    Alain Carpentier a été juge d'attelage et celui qui a œuvré pour la mise en place du chronométrage électronique sur nos concours.

                    Nous conservons de lui, un homme passionné et cordial, sans cesse préoccupé par l'avenir du chronométrage électronique, à la recherche de ses successeurs pour ce travail de l'ombre, mais si indispensable. Alain Carpentier était très malade, il est décédé à l'hôpital le 31 octobre. Il téléphonait à Joseph Lévesque tous les mercredis.

                    Nous adressons à toute sa famille nos sincères condoléances. Nous ne disposons pas d'information sur les obsèques.

                    Monsieur Lévesque que nous avons eu au téléphone a 91 ans , il est en bonne santé et a toujours la compagnie d'une ponette " pour toujours sentir l'odeur du crottin" me dit il.

                    Portez vous bien Monsieur Lévesque.


  Commentaires
-Encore un ami qui s'en va%u2026%u2026%u2026 par JUJU (02/11/2022 17:28:20)
Mille regrets et courage à ses proches.
-Adieu Guignol par Toto (02/11/2022 18:23:26)
Alain CARPENTIER (surnommé 'Guignol' par certains) a été à de nombreuses reprises Président du Jury du concours d'Attelage de Nanteuil-le-Haudouin, et nous avons également eu l'occasion de le rencontrer souvent comme juge dans les concours de Picardie ou de Normandie. Nous conservons de lui l'image d'un bon vivant, qui savait admirablement placer là où il fallait chaque bénévole dans un concours.
Il avait des habitudes spéciales: pour juger le dressage, il préférait un terrier à une tribune: quand nous lui avons fourni une remorque pour qu'il juge le dressage, il a préféré s'asseoir par terre, le dos dans la roue, pour mieux voir les mouvements des pieds des chevaux. Suite à un désaccord profond avec "certains autres juges", nous ne l'avions plus vu du tout depuis quelques années.
-Hommage d'un ancien par Toto (02/11/2022 18:40:05)
Je pense qu'avec la disparition d'Alain, c'est toute une page d'organisation de concours qui se tourne. Il me semble qu'il savait arrondir les angles, interpréter le règlement sans pour autant porter préjudice à la discipline.
C'était sa façon d'apporter sa pierre à l'édifice ; il n'était pas compris de tous ...
Voilà ce que je garderai de lui sans me soucier du côté fantasque du bonhomme.' [Patrick LAUNAY]
-Souvenir... par Atteleur (03/11/2022 10:08:42)
Nous n'oublierons pas les agréables moments passés ensemble lors de nos "Temps Libres" sur les terrains de concours où nous nous retrouvions sans oublier ses compétences de chronométreur. Sincères condoléances à sa famille. Jean Louis HEYBERGER
-L'homme de toutes les situations un ami qui va en rejoindre plein d'autres par Lenglet par Lenglet (03/11/2022 22:02:05)
Cest lui avec Alain Flet et J F Trangosi qui fut à l'origine du concours d'Heilly,il m'a tout appris sur l'organisation d'un concours complet d'attelage. Un bon vivant emprunt de conviviabilité,simple,il logait et prenait ses repas chez
moi avec l'autre Alain en toute simplicité. C'etait en 2006 il m'a beaucoup aidé. A cette époque tout était fait à la bonne franquette mais il savait rester droit lors des litiges et expliquer lors des litiges.Toutes mes condoleances à sa famille
Philippe Lenglet
-Fidèle parmi les fidèles par Body (04/11/2022 07:44:48)
D'une rare fidélité, Alain répondait spontanément à toutes sollicitations. Au tout début de nos concours sur Conty, il arrivait avec sa caravane, choisissait un emplacement stratégique et discret pour se rendre disponible 24 heures sur 24. Sans rechigner, bien au contraire, il assurait toutes les tâches avec un grand sérieux et une très grande précision : on se souvient des prises des largeurs de voies ! Premier levé, souvent dernier couché, il mettait un point d'honneur à n'écarter aucun détail pour une bon déroulé de concours. Le savoir à ses côtés dans l'organisation était d'un grand réconfort et d'un appui sans faille, le tout dans une bonhomie communicative. Merci Alain. Christophe MANCAUX
-Surnom par JUJU (04/11/2022 10:36:33)
on l'appelait aussi L'HOMME DES TEMPS... Il avait d'ailleurs une casquette libellée ainsi.
-Blague par Capri (04/11/2022 17:04:16)
Je garderai en souvenir la blague de Alain et jean louis au concours chez Bernard Pouvreau. Ils ne manquaient pas d'humour. André M