Article proposé par JeanClaudeGrognet, paru le 06/08/2019 08:12:20
Rubrique : Interviews, lu 376 fois. Pas de commentaires
Partager

SCHILDAU: le debriefing de CARINE POENTIS


 

 

Mickaël FREUND et Carine POENTIS

A SCHILDAU Carine Poentis était la seule française engagée sur ce CAI réservé aux poneys. Le label 2* est trompeur, beaucoup d'excellents meneurs allemands étaient présents. Au dressage sa note de 54,37 pts n'a pas été celle attendue, on espérait mieux. Au prochain Championnat du Monde, le podium sera réservé aux dresseurs sous les 50 pts et peut être même sous les 45 pts, j'en prends le pari.  La maniabilité avec 3 pts a été correcte, et le marathon, la dernière épreuve du concours, a été remporté par Carine. Elle termine 4 ème du concours.

          JCG: Bravo pour ce beau marathon, mais que s'est il passé au dressage ? cette 4 ème place au classement général inquiète.

          CARINE: " La préparation d'un championnat du monde n'est pas un long fleuve tranquille !

          Nous avons fait le choix cette année de courir que les CAI adaptés soit à la configuration du terrain de Kisber et/ou à la concurrence des meilleurs meneurs mondiaux qui disposent de paires très expérimentées. A Schildau nous avions fait le choix de présenter ma nouvelle paire de dressage, mais malheureusement la veille du dressage, mon meilleur poney s'est blessé   entre le haut du mors et  la muserolle de sa nouvelle bride. Pour ne pas prendre le risque de se faire éliminer au cas où il aurait pu apparaître une goutte de sang lors du test, on a préféré utiliser mon poney de marathon à la place.

          A ça il faut ajouter un tirage au sort qui nous fait passer à 8h20 le matin et voilà le résultat ! Ce qui n'est pas normal, c'est la surcote des meneurs allemands avec 4 juges allemands sur 5 ! Ces juges ne seront pas à Kisber. Le dressage était samedi matin, puis maniabilité en fin d'après-midi pour enchaîner le lendemain sur le marathon.

          Sur la mania, je frôle une balle en tournant trop tôt. Nous sommes largement dans le temps en prenant tout au plus court avec une fluidité remarquable. Dimanche on a fait ce qu'on sait faire avec ma paire de championnat pour le marathon. Tout en sécurité mais avec des trajectoires formidablement courtes. Je préfèrerais avoir gagné, mais c'est le sport et cette quatrième place est une performance.

          Ces CAI avec tous ces meneurs qui sont maintenant de plus en plus affûtés pour le championnat sont extrêmement formateurs pour moi. La difficulté m'aide réellement à avoir toujours envie de progresser pour être de plus en plus compétitive. J'ai aucune inquiétude pour le championnat du monde, et Micha encore moins !          

Nous serons prêts. Ce matin on a fait le planning avec les 2 sorties dressage/mania en Allemagne avant le championnat. Il y a une super émulation à l'écurie avec la meneuse danoise à 1 poney qui termine 2ieme à Schildau et Marco. Les semaines à venir ne vont pas manquer de challenges entre nous trois pour être au top ! "     

  © interview JCG


  Commentaires