Article proposé par JeanClaudeGrognet, paru le 02/07/2019 07:50:41
Rubrique : Reportages, lu 1065 fois. 5 commentaires
Partager

BEEKBERGEN: victoire de BENJAMIN AILLAUD et les ''pairs'' titubent.


 

                                                                                                                              CAI *** BEEKBERGEN 

 

         

          Edito: Avant chaque Championnat du Monde il y a un concours "de référence", un concours qui rassemble toute  l'élite ou presque de la catégorie. Beekbergen est  idéalement placé sur le calendrier,  mais il l'est  aussi géographiquement. Le concours offre un plateau de choix aux meneurs à 2 chevaux, une bonne rampe de lancement vers le CdM à Drebkau en septembre. Sept meneurs français ont été invités par le staff fédéral à se rendre en Hollande: R.Berrard, F.Bousquet, E.Cadi-Verna, F.Dutilloy, F.Guillemarre, F.Grimonprez, M.Maricourt ... Franck Grimonprez est attendu sur le podium.  La sélection des 3 meneurs qui seront retenus pour l'Equipe se jouera là aussi. On attend des  performances révélatrices de progrès.

          Le plus gros contingent national est  hollandais, c'est bien normal ils sont chez eux. Ils seront les hommes à battre. Les leaders de la catégorie, Timmerman, Van Eijk, Letteboer  sont là, mais aussi Vermeulen, Ter Harmsel  etc...

         

          Qui encore pour accéder à la première place ? Martin Hölle (HUN), le champion du monde en titre bien sûr. Une série de 8 victoires à son actif depuis 2017 avec un faux pas la même année à Mélykut (Hun) 3ème. Excusez du peu! Il dresse régulièrement sous les 40 pts, il est très bon au marathon. Son point faible parfois, la maniabilité. Sa seule sortie cette année,  Mélikut début juin. 

         

          La FN Allemande a complètement zappé le concours de Beekbergen (stratégie?). Ses meneurs qui n'ont plus grand chose à prouver (S.Koalick, S.Lars, A.Lorcher) restent s'entrainer à la maison. Dommage car cela nous aurait permis d'évaluer réellement les performances et le classement de Beekbergen... mais,  tant mieux,  car après tout le suspens reste entier pour le Championnat du Monde.

          Chez les teams on regrette des absences comme celles d'Isjbrand et Bram Chardon, mais il faut noter le retour d'Edouard Simonet. 

 

 

 

          * Mercredi dans l'après midi, on apprend que Boyd Exell forfait ne participera pas. La route est ouverte ! Tous les chevaux français sont acceptés à la visite vétérinaire.

          * Jeudi: c'est Maxime Maricourt qui ouvre l'épreuve de dressage à 9h. 

         

           Dressage: ATEL Compétition est au rendez vous de l'épreuve de dressage. Franck Grimonprez est au résultat attendu, sa note est de 48,31 (4 ème). Il confirme ainsi une fois de plus que son attelage est parfaitement calé et solide. La très bonne surprise nous vient donc de François Dutilloy, accroché à la 8ème place avec 52,57 pts. Le 3 ème français du dressage c'est Maxime Maricourt (13 ème), il rentre dans le cadre de ses performances habituelles (55,17pts). Avec 58,10 pts Fabien Guillemarre est le 4ème français. La suite des résultats s'échelonne d'un point en un point jusqu'au 60 pts. Ils sont 29 concurrents sous ce score. Pour Eve Cadi Verna c'est une contre performance:  62,50 on essaiera de savoir ce qui s'est passé.

          Les faits marquants :l'australien Tor van den Berge améliore son score de Walkenwaard, il est ici à 41,92 (-5 pts),  et revoilà les hongrois !  

          Revoilà les Hongrois ! passons rapidement sur Martin Hölle, encore un dressage remporté à 33 pts (79%), c'est habituel. On avait perdu de vue les hongrois depuis le dernier CdM à Lipica et l'élimination de Zoltan Lazar pour une question d'attache du bonnet à la muserolle.Voilà 3 hongrois sous les 50 points: Kristof Osztertag (45,91 pts)  monte sur la 3 ème marche du podium. Osztertag n'est pas un novice, il a 2 CdM à son actif, il tourne peu en dehors de la Hongrie avec de très bons résultats,  et il s'essaye parfois avec 4 chevaux.

          Un fidèle lecteur et analyste qui suit toujours de près les résultats, me passe l'information suivante: si l'on fait un classement par équipe du dressage le classement est le suivant : 1-Hongrie (79)  2-France (100) 3-Hollande (104) 4-Pologne (116) 5-USA (118)  en rappelant qu'il manque la Suisse, l’Allemagne et quelques pays de l'Est.

          Dressage des teams: la hiérarchie serait elle en train de se figer chez les teams ? Chester Weber avait  le champ libre il prend la tête avec 39pts. Benjamin Aillaud confirme 45pts, Thibault Coudry confirme 54pts, Anthony Horde confirme 61pts, Sébastien Vincent confirme 62 pts ... Edouard Simonet 63.56 pts présentait un nouvel attelage.  

          Petite remarque: Beekbergen décernera le titre de Champion de Hollande. Voilà qui n'a pas motivé Chardon père et fils absents du concours !     

         

          Marathon: Renversement sans gravité de Franck Grimonprez dans l'obstacle 1. On est sous le choc, mais tout va bien pour lui et les chevaux. Frédéric Bousquet (7), Raphaël Berrard (9) et Eve Cadi Verna (15) sont les 3 meilleurs français. Large domination des attelages hollandais, ils sont 6 aux 6 premières places! Les 3 meneurs hongrois sont dans les 12 premiers. Il y a peu d'erreurs sur les obstacles c'est ce que l'on peut dire de ce marathon.

         

          Chez les teams, Koos de Ronde a largement dominé le marathon, comblant une grande partie de son retard sur Chester Weber. L'américain  a terminé tout juste devant Benjamin Aillaud 8 ème sur cette épreuve. Misdee Wrigley Miller 2 ème du dressage sombre dans le fond du classement. Chester Weber n'a pas encore la Coupe en poche, Koos de Ronde est sur ses talons et il a fait un bon bout de chemin vers le titre de Champion de Hollande qui sera décerné dimanche. Mark Weushtof est loin derrière à 10 points.

          La moisson française se situe dans la moyenne, Sébastien Vincent (11), Anthony Horde (12), Thibault Coudry (13) sur 22 partants. En raison de la chaleur, l'organisateur a réduit à 6 le nombre d'obstacles. 

         

          Maniabilité: La déroute des attelages en paire à Beekbergen  n'est pas   réjouissante en elle même évidemment. On dira toujours qu'un renversement (F.Grimonprez) ou qu'une élimination (F.Dutilloy) arrive aussi aux meilleurs, c'est vrai. Mais au delà de l'actualité, on cherche toujours le concours sans faute, et il est rare dans la préparation de ces 2 dernières années. Le grain de sable, l'éternelle préparation.... On en vient à penser que nos attelages ne sont pas prêts, et à 2 mois du Championnat c'est inquiétant. Frédéric Bousquet termine 1 er français à la 15ème place, Eve Cadi Verna le suit à 2 points, et le banc de touche est pauvre...

         

          Trois hongrois ont dominé le concours, emmenés par Martin Hölle. Il faut croire qu'ils ont la tête et les jambes, ils sont tous les 3 dans les 5 premiers. Ils seront difficiles à battre, et on ne les reverra pas sur un concours d'ici le Championnat. Les hollandais ont ce qu'il faut pour monter une équipe performante, il y a aussi de la réserve. Ce sont les observations du week end.

          Les teams: J'ai eu un moment d'hésitation sans doute comme vous à la lecture des premiers résultats des teams et du double classement affiché un temps par le Bureau des calculs.... comme si le résultat du Championnat de Hollande était plus important que le résultats du CAI! Tout cela a été rectifié heureusement, car c'était en partie masquer la VICTOIRE de Benjamin Aillaud, titulaire d'une bonne maniabilité, alors que ses principaux adversaires, Chester Weber et Koos de Ronde ont cumulé les pénalités.

         

           Bravo Benjamin pour cette victoire construite au  dressage, au marathon et à la maniabilité. Dries Degrieck (Bel) très adroit lui aussi, coiffe les 2 favoris et prend la seconde place. La maniabilité c'est du solide chez les teams depuis quelques temps, il faut le dire. Thibault Coudry, Anthony Horde et Sébastien Vincent n'ont pas été maladroits non plus. Aix la Chapelle est attendu  pour confirmer.

 Mauvais joueur? Dans la presse hollandaise, Koos de Ronde regrette des obstacles trop faciles et une maniabilité trop difficile (chef de piste Barry Hunter  Gbr).                                                       

© JCG

     

 


  Commentaires
-Bonheur par Country53 (02/07/2019 10:25:39)
un reel bonheur cette marseillaise pour Benjamin Aillaud un grand bravo pour un homme de cheval.bravo a l'ensemble des teams qui progresse a chaque sortie.un petit flash sur nos amis belge D.Degrieck et G.Geert qui sont eux aussi en constante progression .appel aux historiens a quant remonte la derniere marseillaise a 4 chevaux ???
-Dernière marseillaise par VarlR (03/07/2019 12:07:57)
Dernière marseillaise à 4 chevaux à l'étranger assez récente : Benjamin Aillaud à NEBANICE (CZE) en 2017 et 2018.
-Savoir raison garder par JeanClaudeGrognet (03/07/2019 13:13:09)
La mauvaise humeur hollandaise n'a pas lieu d'être. Les conditions du concours étaient les mêmes pour tous. Benjamin Aillaud a donc gagné le concours dans les règles.
Il y a fort à parier, que vous ne reverrez pas de sitôt le chef de piste britannique sur un concours hollandais non plus !
Je n'apprendrais rien à personne que tous les concours n'ont pas non plus les mêmes valeurs, et que le niveau de la concurrence fait le niveau de la performance.
Une chose m'interroge: quelles raisons aux absences de Boyd Exell, Bram Chardon et Isjbrand Chardon à Beekbergen ? Le chef de piste ?
-maniabilitéb trop difficile !!! par Jazzpote (04/07/2019 11:29:29)
c'est un peu comme si en CCE les cavaliers réclamaient des CSO moins hauts pour ne pas perdre de points !!! on croit rêver quand on sait que c'est la maniabilité trop facile et non sélective qui rend les concours (nationaux ou inter) sans grand intérêt et pas du tout dans l'esprit du concours complet ou les trois tests doivent être du niveau du concours. petit rappel la maniabilité, comme le CSO en CCE est le test qui vient "impérativement" après le cross ou le marathon pour sélectionner les chevaux qui récupèrent le mieux, qui sont au top de leurs qualités sportives, ce test est celui qui montre les qualités à la fois du cheval (ou des chevaux) et du cavalier ou meneur qui doit tenir toute les épreuves.
-analyse par Country53 (04/07/2019 11:49:42)
excellente analyse de Jazzpote et definition de la maniabilité parfaite.maintenant concernant Koos de Ronde il y a surement la déception de terminer 4eme alors que Boyd Exell et la famille Chardon pere et fils etaient absent.