Article proposé par JeanClaudeGrognet, paru le 30/07/2018 08:12:06
Rubrique : Reportages, lu 724 fois. Pas de commentaires
Partager

CAI le PIN, les feux sont au vert


 

                      CAI LE PIN

           

            Edito: Ultime étape de préparation pour  les prétendants français à une sélection pour Kronenberg, le Championnat du Monde des attelages à 1 cheval.

            Qu'en attendre ? c'est à une confrontation franco-française à laquelle nous devrions assister ... encore qu'à un mois du Championnat la prise de risque sur le marathon sera minime. On trouvera sans doute  de la combativité chez les outsiders, en premier lieu de la part de Claire Lefort. Jean Michel Olive fait sa rentrée, ce spécialiste du marathon sera sans doute sage lui aussi, on sera attentif à ses performances sur le dressage et la maniabilité, sa  place dans l'équipe de France pourrait bien se jouer là.

            Il ne faut pas en toute logique,  s'attendre  à beaucoup de résistance de la part des étrangers, un peu pour les mêmes raisons. La colonie belge est emmenée par Laure Philippot, elle sera véritablement la seule concurrente de référence à opposer aux meilleurs attelages tricolores, encore faudrait il connaitre ses motivations pour ce déplacement au Haras du Pin.

            Les attelages britanniques Karine Scott-Barrett, Lucy MC Gill et Franck Campbell ne devraient pas inquiéter les " sélectionnables ". Le Luxembourg est représenté par les attelages de  Laureen Thibaut-Mccaw et Nadine Kieffer, elles n'ont jamais devancé les attelages français . Une meneuse qui nous est inconnue vient des USA,  Jennifer Hamilton: elle n'a aucune expérience sur les concours européens, pas plus que sur les CAI3*. Le suisse Pierre André Bracelli lui, n'est sorti qu'une fois cette année, c'était à Chablis et il n'a pas terminé le concours.

            Cette édition 2018 nous promet  une belle lutte chez  les poneys 3*. Amandine Leblanc et Marie Verna  nos seules représentantes, font face en effet, à une opposition étrangère qui devrait les mettre à l'épreuve.

            A 2 chevaux 3*, 2 meneurs d'expérience, Bernard Pouvreau et Gérard Dupont ont des atouts dans les mains pour remporter la victoire. Chez les 2* Maxime Maricourt poursuit la préparation de son futur team.

            Jeudi: petite journée de dressage, la matinée est consacrée aux poneys 2 et 3* ainsi qu'aux AT1 2*.

         * Dix points à rattraper pour Amandine et Marie après le dressage, mais surtout des notes sous le critère qualificatif de 65 pts de la FEI. C'est Robert Buck (Gbr) le meilleur avec 55,47 pts

         * Comment cela se peut il ? Caroline Guillemont jugée aux places de 3 ème et de 2 ème de l'épreuve de dressage 1 cheval 2* par 4 juges, se retrouve à la 7 ème place au classement final ? réponse, 10 points de pénalités pour avoir oublié d'enlever les guêtres aux antérieurs du cheval. 

         Caroline Guillemont: "je suis dégoutée, mais je ne suis pas prête à renouveler cette erreur ! Je suis contente du comportement du cheval, il n'était pas irréprochable dans son attitude, mais il a déroulé une reprise dans le calme et le relachement. C'était mon objectif. " 

            Vendredi: 2ème journée de dressage. On va très vite être renseigné  dès ce matin, sur quelques performances françaises qui nous préoccupent.  

         * Les notes parviennent du Haras du Pin, avec une mauvaise nouvelle concernant Anne Violaine Brisou et Zéro Attack: 71,26 c'est du jamais vu pour la meneuse cantilienne, très souvent dans sa longue carrière aux avant-postes dans ce test. Depuis le début de l'année le cheval n'est plus dans les points, et de concours en concours la note  se dégrade. On essaiera d'en savoir un peu plus. Les autres français sont au rendez vous des notes attendues; Marion Vignaud (First Quality) 48 pts, Renaud Vinck 49 pts, Jean Michel Olive 57 pts, Claire Lefort 62,50 avec ses 2 chevaux, Michel Vignaud 64,40.

  

 

Marion Vignaud et Jean Michel Olive photos Mélanie Guillamot www.mgpy.live 

          * Laure Philippot (Bel) rassure la Belgique avec 47 pts et prend la première place. A noter la  bonne prestation de l'américaine Jennifer Hamilton (50,99).  

             * 2 chevaux 3* : la Grande Bretagne aux 2 premières places - Elisabeth Priest et Joanna Charlesworth - 

          * 2 chevaux 2* :  Maxime Maricourt,  Patricia Nijdam et Laurence Jalady, les propriétaires des chevaux, sont  très heureuses de la note de 51,91 % sur le dressage.

         Patricia Nijdam: " je suis très contente de voir la belle progression de Maxime avec les chevaux. C'est un bel attelage. Le pas est encore fragile mais Maxime travaille sérieusement et ne brule pas les étapes. Je suis très confiante pour l'avenir. 

         Laurence Jalady : " ENDY tient toutes ses promesses et je suis très contente."   

Maxime Maricourt photo Mélanie Guillamot www.mgpy.live  

            Samedi: il fera bon sur le marathon aujourd'hui, le maximum de température ne devrait pas dépasser les 23 °

         * Solo 2*: Ce n'est pas le week end de Caroline Guillemont, 5 pts de pénalités (pied à terre du groom) à l'obstacle 6 et beaucoup de temps dans l'obstacle. C'est Benoit Vernay qui gagne, et Lanzaro le 2 ème cheval de Renaud Vinck monte en puissance.

         *Paires chevaux 2*: Axel Mancaux le meilleur dans 6 obstacles sur 7.

          * Poneys 3* les françaises s'inclinent, Sébastien Pallen (Bel) est le plus fort.

         *Solo 3*: " ils " n'ont pas ménagé leurs peines, et la bataille a été rude. Le gagnant est ... Marion Vignaud et First Quality pour 25/100 ème de points devant Anne Violaine Brisou et Zéro Attack. Marion Vignaud déroule une année exceptionnelle avec ses 2 chevaux. Jean Michel Olive n'a pas ménagé Sinnamari  non plus. Il prend la 3 ème place à 1,4 pts de Marion. Renaud Vinck rassure sur le potentiel de Don Camillo au marathon, bien préservé sur le début d'année. Il est un peu plus loin  à 6 points, talonné par Laure Philippot (Bel). Jennifer Hamilton (Usa) est 7 ème, elle apportera sûrement des points à son équipe sur le Championnat. Les autres français aspirants au voyage pour la Hollande, sont pointés, Michel Vignaud 10 eme, Claire Lefort 6 ème. Ils ne seront que 5 au Championnat.  Reste plus qu'à boucler une bonne maniabilité demain pour rassurer définitivement les supporters tricolores. Il y aura de bons dressages et de bons marathons français à Kronenberg. C'est une certitude. 

 

Claire Lefort et Renaud Vinck - photos Mélanie Guillamot www.mgpy.live  

         *Paires 3*: Gérard Dupont et Bernard Pouvreau  ne pourront pas dire "à nous les petites anglaises". Après le dressage,  Elisabeth Priest remporte le marathon. 

            Dimanche: la maniabilité de tous les dangers pour les solos 3*. Peu de points séparent les concurrents. Même en tête, Marion Vignaud ne dispose que d'une balle et un peu de temps d'avance. Une bonne répétition en quelque sorte avant le Championnat.    

          poney solo 2* : Marjorie Gache de bout en bout du concours.

          solo 2 * Benoit Vernay seul sans faute sur la maniabilité. Renaud Vinck avec une large avance, n'est pas inquiété pour sa première place.

          paires 2*.   Trop de points pour Maxime Maricourt, il laisse sa place de leader à Axel Mancaux récompensé d'une belle remontée. De manière générale, les dressages ont été faibles dans  le concours 2* 

         paires 3* : Elisabeth Priest. Beaucoup, beaucoup de points pour Gérard Dupont et Bernard Pouvreau. 

 

          solo 3* : Renaud Vinck sur le fil. Une deuxième victoire de la journée pour le régional de l'étape, grâce à son sans faute sur la maniabilité. Ils ont été 3 à boucler le tour sans pénalité,  Maureen Thibault MCCaw (Lux),  Claire Lefort et Renaud Vinck, dans l'ordre du résultat de cette maniabilité. Mis à part 2 concurrentes qui ont fait exploser le chronomètre, peu de points de différence entre les meneurs. Certainement beaucoup moins de points d'écart qu'en attendre à Kronenberg. Trop de points malgré tout pour Marion Vignaud (9), qui laisse échapper une victoire qu'elle avait au bout des guides. Le peu d'expérience de son jeune cheval au demeurant excellent, peut expliquer cela. Laure Philippot n'en profite pas et rétrograde à la 3 ème place. Jean Michel Olive (4), Jennifer Hamilton (Usa) (5) et Anne Violaine Brisou (6) , à peu près dans les mêmes points conservent leur classement d'avant la maniabilité. Claire Lefort est 7 ème avec Elvin, mais c'est avec Dion qu'elle fait le sans faute .... c'est au final, un bon week end pour la jeune meneuse qui termine 5ème au classement des français. 

         Ce concours a finalement été plus intéressant que je ne l'imaginais dans mon préambule, grâce notamment au marathon. Les meneurs français et étrangers ont voulu s'y distinguer et marquer les esprits avant le Championnat du Monde à venir. On a eu du sport et non du "calcul" , et ça c'est plutôt très bien. Le reste de l'histoire est à écrire dans un mois, et l'histoire peut être belle. Les feux sont au vert.          

         © JCG

 

IMPORTANT

Je rappelle que les photos diffusées sur attelage.org ne sont pas libres de droits, qu'elles sont pour celles publiées par Mélanie Guillamot sur le concours du Pin de sa stricte propriété, elles sont signées de son copyright. 
Les contrevenants peuvent faire l'objet de poursuite et je recommande à ceux ou celles qui font circuler ces photos sur les réseaux sociaux de les retirer. 
L'utilisation de ces photos est donc soumise à l'accord de Mélanie Guillamot. 

Visuel Mélanie Guillamot www.mgpy.live         

      

 


  Commentaires