Article proposé par Heliosness, paru le 30/11/2017 07:43:38
Rubrique : Organisation des Sports Equestres, lu 1251 fois. 13 commentaires
Partager

CAI-W STOCKHOLM et BUDAPEST


 

World Cup™ Driving : 1er week-end de décembre riche en Legs™

La Coupe du monde se poursuit ce week-end par deux étapes : la première en Suède débutera vendredi 1er à 21h45.

Elle réunira Boyd Exell qui, en tant que vainqueur de Stuttgart, a déjà 10 points, Chester Weber, 4ème lors du 1er Leg™ de Stuttgart mais 3ème aux points qui en a 5, Edouard Simonet, 5ème à Stuttgart, qui en a gagné 3, Georg von Stein, 3ème à Stuttgart mais sans point puisqu’il jouait avec un carton d’invitation, Glenn Geerts qui fait son entrée ici et enfin le Suédois Fredrik Persson qui bénéficie de la Wild Card nationale et ne pourra donc pas gagner de points.

Le Chef de piste n’est autre que le Suédois Dan Henriksson qui a prévu d’utiliser la fameuse speedbox, petit espace en forme de U de 7 mètres de long sur 6,5 mètres de large dans lequel il faut visiblement effectuer un passage éclair en tournant, soit à main gauche soit à main droite, en passant par des portes dont l’espace entre les cônes est plus large que sur le parcours : 3 mètres à l’entrée comme à la sortie de la boite et 3,5 mètres à l’endroit du virage où il va falloir arrondir sec. Je ne suis pas sûre d’avoir tout compris, on verra bien. Voici le schéma :

La première compétition se déroulera en un seul tour et déterminera l’ordre de passage de la compétition finale, le plus lent passant en premier et ainsi de suite jusqu’au plus rapide qui passera en dernier, position la plus favorable.

La seconde compétition aura lieu dimanche 3 décembre à 20h45, immédiatement après celle de Budapest. Le Drive-Off 2 se fera après remise à zéro des compteurs pour les trois premiers arrivés au premier tour.

***

Le troisième Leg™ aura lieu à Budapest, en Hongrie et réunira les trois Néerlandais : Koos de Ronde qui y fait son entrée, tout comme Bram Chardon ainsi que Isjbrand qui a déjà 7 points gagnés avec sa seconde place à Stuttgart. Le Suisse Jérôme Voutaz démarre également par cette étape avec ses jolies Franche-Montagne. Nous retrouverons le Français Benjamin Aillaud, malchanceux en Allemagne, qui a tout de même déjà 2 petits points pour une sixième place, en espérant que sa cheville ne le fasse plus souffrir et qu’il pourra gagner cette étape qui sera âprement disputée par des compétiteurs volcaniques tels que les Dobrovitz père et fils, tous deux bénéficiaires d’une Wild Card.

La première compétition aura lieu samedi 2 décembre à 21h30. Tous les compétiteurs effectueront deux tours avec cumul des temps. La tâche du chef de piste est délicate car il s’agit de préserver les chevaux, donc de ne pas faire un parcours épuisant ni qui les chauffe trop. Zoltan Lazar, l’organisateur, a choisi le chef de piste français Jacques Tamalet pour réaliser ce parcours. Le Drive-Off peut très bien être identique au premier tour ou, au contraire, être réduit.

La seconde compétition se tiendra dimanche 3 décembre à 19h30 avec cumul des temps pour les trois meilleurs entre le premier tour et le Drive-Off 2.

***

Pour vous mettre en appétit, je vous livre une estimation des vitesses des premiers tours du warm up et de la finale de Stuttgart. J’ai choisi d’estimer les vitesses en prenant la longueur calculée par Wolfgang Asendorf, soit 740 mètres, qui avait arrêté une vitesse de 13,8 Km/h de moyenne, ce qui est très inférieur à la moyenne pratiquée par les champions. Le tracé étant différent d’un meneur à l’autre, j’ai trouvé de 720 à 770 mètres selon les passages, ce qui est suffisamment proche de la distance théorique de 740 mètres pour que je la conserve. La marge d’erreur est de + ou - 0,15 km/heure.

La répartition des longueurs à l’intérieur des obstacles est faite à partir de mes mesures approximatives. Le total donne quelque chose d’assez conforme à la réalité, à mon avis. Difficile de faire mieux à distance et sans mesures sur le terrain.

Le premier graphique concerne la 1ère compétition tour 1 pour tous les meneurs ; le graphique 2 concerne la 2ème compétition tour 1 pour les 4 meilleurs ; le dernier graphique compare les deux tours, meneur par meneur, pour ces quatre-là.

Sur ce premier graphique, on peut remarquer que Boyd Exell serait le plus rapide au total et hors obstacles, cependant que Chester Weber paraîtrait bien être une petite fusée dans les obstacles avec les Lippizans de Dobrovitz. Bien que les tracés du premier obstacle soient très différents pour les portes A et F entre Boyd Exell et Isjbrand Chardon, leurs  vitesses sont quasiment identiques. En revanche, avec un tracé similaire dans ce 1er obstacle pour I. Chardon et G. von Stein, leurs vitesses sont très différentes.

         Le deuxième jour, plus aucun doute, Boyd Exell est le plus rapide partout et de beaucoup : +1,46 Km/h par rapport au second au total, +1,74 Km/h en dehors des obstacles et +0,37 km/h dans les obstacles de mieux que l’Américain. Georg von Stein était second à ce premier tour de la finale grâce à une vitesse plus grande que Chardon en dehors des obstacles.

         Sur le graphique ci-dessus, on visualise nettement les différences entre les deux jours. Georg von Stein est celui qui a le plus augmenté sa vitesse d’un jour sur le second aux tours 1: +2,15 Km/h au total, +3,36 Km/h en dehors des obstacles et +0.86 Km/h dans les obstacles tandis que Isjbrand Chardon a diminué sa vitesse, au-delà du simple petit incident de parcours.

Enfin, le dernier graphique compare les deux tours de la finale de Stuttgart pour les trois finalistes : Exell, Chardon et von Stein.  Si les chiffres ne sont pas exacts, il me semble que leurs valeurs relatives le sont.

         Isjbrand Chardon est le meneur qui a effectué la plus forte accélération entre les deux tours de la finale de Stuttgart, dépassant Boyd Exell dans les obstacles malgré l’invariance de sa stratégie. Il faut dire que sa vitesse au 1er tour était en dessous de ses performances habituelles. En revanche, Georg von Stein perd un peu de vitesse dans les obstacles et n’augmente pas suffisamment à l’extérieur pour conserver sa seconde place. Boyd Exell flirte tout de même avec les 30 Km/h !

Dans le tableau suivant l’essentiel et la suite du programme qui sera mis à jour au fur et à mesure des étapes.  

Bon amusement à tous !

©Heliosness, 29.11.2017.


  Commentaires
-INFORMATION IMPORTANTE par JeanClaudeGrognet (02/12/2017 07:53:14)
Nous avons ce samedi un incident sur l'administration du site. Cet incident bloque toutes diffusions des articles et a effacé notre page d'actualités. Les travaux sont en cours
-RESULTATS STOCKHOLM par Heliosness (02/12/2017 09:14:06)
Vainqueur du Warm up chez lui le Suédois Fredrik PERSSON, 163,04 (dont 5 points de pénalité)
2ème : Boyd EXELL, 170,32 (dont 20 points de pénalités)
3ème : Edouard SIMONET, 175,53 (dont 20 points de pénalités)
4ème : Georg von STEIN, 177,76 (dont 20 points de pénalités)
5ème : Chester WEBER, 183,45 (dont 10 points de pénalités)
6ème : Glenn GEERTS, 195,77 (dont 40 points de pénalités)
Beaucoup de fautes sur ce tour qui était plus difficile que celui de Stuttgart.
-BUDAPEST par Heliosness (02/12/2017 21:18:04)
La 1ère compétition commence à 21h30
les deux wild card d'abord : J DOBROVITZ père et fils
puis Jérôme VOUTAZ (Suisse)
Benjamin AILLAUD (France)
Bram Chardon
Isjbrand CHARDON
et Koos de Ronde
2 tours chacun
le plan de course de Jacques Tamalet prévoit 597 mètre, petit donc ; très intéressant dans les tracés autant à l'intérieur qu'en dehors des obstacles. Pas de piège vicieux, la porte 2 subtile dans un virage, de 7 à 8 joli. En 13 portes, 2 obstacles, pas de pont, pas de gué, pas de speedbox.
dommage que ce ne soit pas retransmis
-Résultats par Heliosness (02/12/2017 23:41:53)
Sous toute réserve car je n'ai pas les résultats détaillés, Isjbrand CHARDON aurait gagné la première compétition devant Jérôme VOUTAZ ; Koos De Ronde serait 3ème, viendraient ensuite les Dobrovitz fils et père puis Bram CHARDON et dernier Benjamin AILLAUD.
Plus de détails demain si les soucis techniques sont réparés.
-C'est bien cela par Heliosness (03/12/2017 00:16:52)
I Chardon 117.37 (dont 5 points de pénalités) J Voutaz est bel et bien là, ça fait plaisir à 47 centièmes de I Ch. 117.84 Sans faute ! K de Ronde 124.43 Sans faute Dobrovitz junior 129.33 dont 5 points de pénalités Dobrovitz 132.06 dont 5 points également Bram 138.36 dont 20 points ! rapide mais trop de fautes. Ben Aillaud 144.05 dont 10 points
-Le point par JeanClaudeGrognet (03/12/2017 07:57:14)
Merci Heliosness de ces infos.
Concernant le site, je crains malheureusement que la situation ne sera pas rétablie avant lundi, Sophie est injoignable.
Préparez nous un bel article !
-Irrégularité ? par Heliosness (03/12/2017 08:33:28)
Avec de tels temps, soit il n'y a eu qu'un seul tour soit les compteurs ont été remis à zéro entre les 2 tours. Dans tous les cas, ce n'est pas ce qui avait été prévu sur la schedules. Or, le nouveau règlement imposé qu'on ne puisse déroger à ce qui est inscrit. A voir.
-Régulier par Heliosness (03/12/2017 10:35:16)
Il y a eu 2 tours pour tous les meneurs.
Remise à zéro des compteurs. Ce n'était pas précisé alors que cela aurait dû l'être. Quand ce n'est pas précisé C'est le cumul. Mais on ne va pas pinailler.
Ce soir cumul des points sur le papier.
-Budapest la Compétition 2 par Heliosness (03/12/2017 19:09:59)
commence dans une petite demi-heure. Jacques Tamalet, qui est ravi de savoir que quelques Français(es) s'intéressent à cette étape de la World Cup, n'a rien changé à son plan de course pour ce soir dont il est satisfait car il a permis aux meneurs de développer des stratégies très différentes, variées. Il a rencontré des difficultés techniques dues à un matériel un peu vétuste et l'organisation pour le repérage. La mise en place de l'obstacle 2 à 3 mètres trop éloigné du bord d'où des difficultés de sortie vers la porte 10. Les conditions sont un peu difficiles pour les meneurs qui n'ont pas trop de place pour la détente.
Il confirme la remise à zéro des compteurs pour les 3 meilleurs de ce soir. Donc les deux tours doivent être identiques. Je vous reparlerai du règlement et du couac de la compétition 1 dans l'article qui sera publié quand on le pourra.
Vous pouvez (enfin) voir la compétition sur FEI TV
On devrait avoir l'ordre suivant : benjamin, Bram, Jozsef père puis fils, Koos, Jérôme et Ijsbrand
-resultats tour 1 par Heliosness (03/12/2017 20:44:32)
VOUTAZ 116,81
Ijsbrand Chardon 116,88
Koos de Ronde 117,63
Bram 123.18 (5)
Dobrovitz jr 130.07 (5)
Aillaud 141.94 (15)
Dobrovitz père 164.56 (35)
-tour gagnant par Heliosness (03/12/2017 21:33:53)
Evidemment au cumul des points (2 étapes en même temps on s'emmêle les pinceaux)
Vainqueur Koos de Ronde 247,74 (10)
2ème J. VOUTAZ 250,89 (20)
3ème I Chardon 251.89 (15)
piste petite, éléments et portes serrées, difficile de prendre beaucoup de vitesse sans risque
-Stocholm par Heliosness (03/12/2017 21:45:58)
Il l'a fait ! Vainqueur à nouveau Boyd Exell époustouflant 149.71 et 5 pour un tombant dans l'obstacle 2
2d chez lui, heureux, Fredrik Persson 164,15 dont 15 points la 1 la 3 la 13
3è Simonet 165.81 dont 15 points 1 tombant dans l'obstacle 1 puis la 6 et la 13
1er tour avait été sans faute pour Boyd Exell 1er et Fredrik Persson 2d
La piste est autrement plus grande et aérée que celle de Budapest, les meneurs ont pu lancer leurs chevaux vraiment très vite longtemps ; la puissance déployée par Exell pour freiner ses chevaux avant l'obstacle 2 était impressionnante.
-suite et fin par Heliosness (03/12/2017 22:06:05)
4ème Georg von Stein 15 points mais rapide 170,85 5ème Chester WEBER 6è G GEERTS (pas vu, chevauchement des transmissions FEI)