Article proposé par JeanClaudeGrognet, paru le 27/07/2017 08:20:39
Rubrique : Culture générale, lu 630 fois. Pas de commentaires
Partager

On n'a rien inventé !


 

        

 

         Le catalogue Moseman's a été la référence des catalogues destinés aux cavaliers et à ceux qui pratiquaient l'attelage au XIX ème siècle. La première parution date de 1892. Le magasin se tenait à New York au 126-128 Chambers Street. Des magasins étaient également ouverts à Londres, Paris, Berlin ou Moscou.

         Consulter le catalogue c'est y découvrir les outils ou ce qui constituait le quotidien d'une bonne écurie de l'époque. Les produits d'entretien des cuirs et de la voiture ne font pas moins de 17 pages... on avait le temps et le personnel à cette époque  pour entretenir comme il se devrait,  le matériel d'écurie. 13 pages illustrent les préparations vétérinaires.

         J'ai relevé dans le catalogues des objets, que l'on trouve aujourd'hui  pour la plupart dans nos magasins. Il y a aussi d'autres objets qui ont eu leur utilité.

                Ce cure pied qui dispose d'un tire bouchon doit bien trouver sa place dans le camion, toujours utile pour ouvrir une bouteille le soir au paddock entre amis.

          Ingénieux ce dispositif pour nettoyer facilement les mors.

           Attacher en sécurité les chevaux attelés dans la voiture dans l'écurie. J'ai vu un dispositif semblable en Hollande chez un meneur de renom.

 

 

 

 

Cette protection amovible de roue en osier, évitait aux longues robes des dames de cette époque d'être salies par les projections de boues. On ne dit pas comment ce garde boue était fixé à la voiture.

        

          C'est pas mignon ce chapeau " très tendance" pour protéger la tête du cheval du soleil ?

          Ce culeron pour attacher la queue du cheval afin qu'il ne puisse se saisir des guides. On l'a redécouvert il n'y a pas si longtemps.

          Pas ingénieux ces boutons pour mieux tenir les guides à 1 main ?

 Le "fouet ombrelle" c'est ma trouvaille préférée. attelage.org offre un abonnement gratuit d'un an, à la première meneuse qui se présentera en reprise de dressage avec un fouet ombrelle !

 

         Enfin pour terminer, on se souciait (parfois) du bien être des chevaux. Ces ressorts pour alléger la charge sur les épaules sont  utilisés encore de nos jours. J'avais pris des photos de la voiture d'Isjbrand Chardon à Mechelen lors de la Coupe du Monde de 2007

.

 


  Commentaires