Article proposé par JeanClaudeGrognet, paru le 16/06/2017 08:27:43
Rubrique : Informations générales, lu 2631 fois. 8 commentaires
Partager

Portrait: l'ARABO-FRISON par Jan Driessen


 

         A Valkenswaard avec mon polo marqué attelage.org, je ne passe pas inaperçu. Beaucoup de signes amicaux dans la foule du marathon, un pouce levé, un hochement de tête, un sourire, une poignée de main des gens connus, il est agréable de voir combien on est suivi à l'étranger. Sur l'obstacle 4, un couple m'aborde dans un français très audible, c'est Jan Driessen, un éleveur de chevaux arabo-frisons. Il me parle de sa passion pour cette race, si j'ai bien compris il en est le concepteur. Naturellement je lui propose les pages d'attelage.org...

-:-:-:-:-:-:-:-

            Nouvelle génération d'Arabo-Frisons.

         " Après 20 ans de travail d’ élevage et d’ expérimentations, le premier team d’attelage à 4 par Schrijvers  pouvait être admiré sur les concours internationaux dès 1996. Pendant 10 ans le teams s'est trouvé parmi les 10 meilleurs du listing FEI.

         Les chevaux  étaient croisés de 15 à 25% de sang Arabe le reste étant du pur Frison. L’amélioration du frison  pour le sport  a été impressionnant.

         Dans la période suivante, l’élevage s’est agrandi  et une dizaine  d’ étalons agréés étaient présents sur le territoire français.  Aujourd'hui la race compte à peu près 1000 Arabo-Frisons dans presque tous les pays du monde, de l’Amérique juste qu’au Japon.

         Malheureusement, dans les 10 dernières années, le % de sang arabe a diminué, atteignant parfois moins que 10%, avec pour conséquence que le cheval est redevenu un cheval "trop frison”.

         Néanmoins durant ces dernières années, 9 attelages à 4 d'arabo frisons sont en compétition dans 6 pays,   avec un énorme succès. En 2017 on voit  des jeunes meneurs plus ou moins confirmés progresser énormément avec leurs Arabo-Frisons, grâce au caractère coopératif et gentil de l’Arabo!  Ils pardonnent tout!!! Et le team progresse très vite!

         Des éleveurs de la première heure et quelques amis, ont décidé aujourd'hui  de créer un Arabo-Frison pour le sport de haut niveau. "

 

Jan Driessen et la nouvelle génération d'arabo-frison

         Un nouvel élevage, comment et sur quelles bases?

         " Amener plus de sang arabe donnera des chevaux trop petits  avec  allures trop plates (et un caractère parfois difficile).  En observant le sport d’attelage, ces éleveurs passionnés ont constatés que la race Gelder-Tuigpaard-KWPN avec leurs grands gestes, a gagné du terrain dans  les compétitions d’attelage pendant les 10 dernières  années.  Pourtant   cette race a aussi  ses désavantages. Finalement il n’y a aucune race “parfaitement adapte”  à la compétition d’ attelage. Mais ca va changer!

"First Innovation" le premier poulain de l'année

         Une dizaine de poulains sont nés en 2017 d “Arabo-Frison combiné avec des KWPN Tuigpaard” . Une précision, le type moderne du Tuigpaard est utilisé lors de ces croisements!  Cette nouvelle génération fera probablement éliminer les désavantages des deux races et on espère qu'ils vont unir les avantages des deux races, pour en faire un cheval top pour notre sport!!!  

         Alors plus flexible pour tourner, de bonne taille juste entre les deux, des allures légères mais impressionnantes, souple même au galop, d'un caractère énergique mais très contrôlable, "une intelligence" améliorée  par la suppression de la consanguinité vont en faire des chevaux au menage précis, aussi bien au dressage que sur les maniabilités.  

         L’ aventure de créer un cheval idéal qui peut monter au plus haut niveau dans le sport d’attelage est en cours……l’Arabo-Frison nouvelle génération!"

         Jan Driessen 

 

"Magic Innovation" : le sang Tuigpaard est manifeste

 engagement et abaissement des hanches faciles, allures relevées (ndlr)


  Commentaires
-pour ma culture ... par JeanClaudeGrognet (16/06/2017 09:43:47)
question aux spécialistes: un croisement Cob Normand / KWPN Tuigpaard donnerait quoi en théorie ?
-un plus !!!! par VALEGRO (16/06/2017 11:25:26)
Bonjour à tous,
Article très intéressant; je me pose les mêmes questions que tout à chacun se pose et que tout éleveur doit se poser durant l'hiver: quelle génétique, quelle mère pour quel père et on croise les doigts pour que la décision de croisement soir la meilleure possible pour que le poulain né soit au plus près des espérances de ce que recherche tout cavalier, tout meneur, un cheval sain dans son physique et sain dans sa tête. Mais comme le dit JCG quid du croisement avec un cob !!! certes, mais n'y-a-t-il pas non plus une réflexion du croisement du côté arabo-boulonnais ou un arabo-frison ?? Qu'en pense Mme Brisou qui a mené des arabo-boulonnais au niveau inter (elle connaît bien , je pense, le caractère de cette race !!)
En tout cas, la solution d'utiliser le sang arabe comme améliorateur de race ne date pas d'hier et a toujours été profitable aux races
Bonne journée à tous
-je dirais même plus... par JeanClaudeGrognet (16/06/2017 13:55:40)
il se dessine de plus en plus, comme pour les chevaux de CSO ou de Dressage, des races et des lignées qui ont des aptitudes en Attelage. Nous en sommes qu'au début, chacun sait que l'élevage est un long chemin. Il y a des amateurs qui produisent des chevaux intéressants. Le Dr Guérin avec son cheval croisé Cob Normand et allemand par exemple produit un excellent cheval pour amateur. Mais on sait que d'une manière générale, les éleveurs français se désintéressent de la production d'un cheval d'attelage français. Nous irons donc chercher encore longtemps nos chevaux en Hollande.
-OUPS !!! Erreur de syntaxe par VALEGRO (16/06/2017 13:59:29)
Il faut lire : une réflexion du croisement du côté arabo-boulonnais AVEC un arabo-frison ?? Mille excuses
Et concernant l'amélioration du cheval de sport, on peut aussi imaginer un mélanfe de sang arabo-frison avec des chevaux allemands type totillas, don ricoss, bretton woods, hohenstein, fürstenball, fürst romancier etc...
-la messe est dite...... par Jasko (16/06/2017 14:07:22)
Peu de résultats a haut niveau...une fedé qui bricole..pourquoi voulez vous que les eleveurs s'investissent
-oui par JeanClaudeGrognet (16/06/2017 14:12:58)
tout se tient !
-Robe noire exclusivement par JULIGUORI (22/01/2018 10:13:02)
Monsieur Driessen ne parle pas de l'énorme contrainte qu'il s'est imposé dès le départ dans sa sélection en ne cherchant à produire que des poulains à robe noire. La consanguinité est bien présente car le cheval frison et le PSA noir sont des races les plus consanguines qui soient ! Et avec la consanguinité on récolte tout un lot de problèmes de santé et de malformations d'organes internes (non visibles !) dont je ne ferai pas la liste ici...
Sans cette contrainte très "marketing", l'arabo-frison aurait certainement pu évoluer beaucoup plus rapidement dans le bon sens (allures, taille, caractère...) car il faut savoir que la race existe depuis plus de 50 ans !
-interrogations par JeanClaudeGrognet (22/01/2018 16:37:23)
Les arabo frison ne sont ils pas tous noirs (en dehors de l'élevage de Mr Driessen) ? Que pensez vous du croisement arabo-frison/ tuigpaard ? Merci