Article proposé par JeanClaudeGrognet, paru le 08/03/2017 07:54:36
Rubrique : Interviews, lu 852 fois. Un commentaire
Partager

FABRICE MARTIN: Göteborg peut être ...


 

                                                                              Fabrice Martin à Lisieux - photo Nadine Toudic                    Patricia Nijdam

Début de saison réussi pour Fabrice Martin à Lisieux.

attelage. org a demandé à Patricia Nijdam et à Fabrice Martin les objectifs de cette saison dont le point d'orgue sera le Championnat d'Europe à Göteborg.

         Fabrice Martin : "Lisieux a été un début de saison parfait pour une mise en route. Je n'ai pas tout à fait réussi le dressage que je voulais, il y a eu quelques aléas à la détente, mais les chevaux étaient vraiment au top la veille du concours. Je dois pouvoir faire mieux sans aucun problème."

         JCG: la route de Göteborg est ouverte ?

         F.M:  " Patricia ne souhaite pas que j'aille à Windsor cette année, elle y a été déjà plusieurs fois et ce n'est pas une perspective qui l'enchante. Il est vrai que pour moi,  il moins important d'aller à Windsor cette année que l'année dernière. Aujourd'hui sur l'échelle internationale je sais ce que je vaux. C'est aussi des frais conséquents en moins. À la même date il y a le concours qui va se faire au Domaine des Ormes à une longueur de vue du Mont-Saint-Michel… Une promenade de Cany Barville ! En plus il y a de la dotation. Ça fera un bon exercice d'entraînement, et je saurai  tirer les enseignements du concours... Objectif boucler une maniabilité  sans faute et dans le temps, et faire un bon marathon, en évitant une grosse faute comme ce qui m'est arrivé à Lisieux.

         Avant d'aller à Horst je vais faire Évreux, ce qui laissera les chevaux dans le coup de la compétition. Je trouve que c'est plus les longs voyages qui fatiguent les chevaux que les concours eux-mêmes. Cette année Horst a déménagé aussi, donc c'est très bien on va découvrir un nouveau site et de nouveaux obstacles. Là-bas il y a toujours une belle concurrence, c'est le concours international de début de saison où tout le monde se retrouve. C'est le concours incontournable. Après ce sera Saumur, Beekbergen et ensuite on verra."

         Göteborg si je suis sollicité avant le départ pour être dans l'équipe de France on ira. Mais Göteborg est trop loin pour un déplacement sans certitude et pour une quatrième place de participation en individuel."

Cany Barville Göteborg 1600km - 2 traversées bateau

 


  Commentaires
-gerer par Country53 (11/03/2017 09:56:57)
c'est faire des choix,c'est avoir le sens de l'analyse et ce team gére.la derniere phrase de l'acticle est tres explicite ont reconnait la franchise de Fabrice qui l'honore.les gens vrais ne vivent pas dans le non dit.je pense
et je souhaite que Fabrice fasse une grande saison