Article proposé par JeanClaudeGrognet, paru le 20/01/2016 08:38:32
Rubrique : Interviews, lu 1800 fois. Pas de commentaires
Partager

Portraits: Daniel et Marielle Defez


 

 

 

                            Daniel et Marielle Defez

 

                Impossible d'imaginer "un portrait"  l'un sans l'autre. Marielle et Daniel partagent la même passion avec un je ne sais quoi de plus que d'autres couples. Sans doute la bouillante personnalité de Marielle autour des carrières de détente ou bien devant les tableaux  des résultats y est pour quelque chose. Peut être est ce simplement une dose de dynamisme développée un peu plus chez eux qui tout simplement éclaire le couple.

         Ce dynamisme la Vendée ne le laisse pas s'échapper lorsqu'ils s'installent dans la région en 2009. C'est avec Brigitte Brux, succédée aujourd'hui par Anne Grémaud, et Cédric Fleury du CDE, qu'ils conduisent les meneurs plus habitués aux derbys vers les concours d'attelage, épreuves "club" puis "amateur". Très vite un circuit original, le "Vendée Horse Synergie Tour" prend naissance.

        

            Marielle: " Aujourd'hui l'attelage est bien structuré dans la région, ce qui nous a permis de mettre en place le "Vendée Horse Synergie Tour". Ce circuit sur la Vendée et la Loire-Atlantique comporte aujourd'hui 10 étapes. Le circuit était initialement réservé aux clubs, il est aujourd'hui ouvert aux meneurs amateurs qui viennent justement du circuit club. Nous sommes très fiers d'avoir créé ce circuit. Il faut aussi citer chacune des associations qui organisent une étape qui versent une enveloppe pour la remise des prix finale, ainsi que le CDE qui est très partie prenante dans l'attelage de la région, et qui contribue financièrement au circuit. Il y a un cahier des charges imposé aux organisateurs pour entrer dans ce circuit : juges nationaux, chef de piste nationale, distribution de repas chauds le midi, café et brioche le matin pour les participants, mais aussi pistes de bonne qualité. Il va de soi que le règlement doit être scrupuleusement respecté. Tous les ans nous évoluons, ainsi cette année nous ouvrirons le circuit par un concours indoor aux Herbiers qui possèdent des structures exceptionnelles."

Podium de la première étape du Horse Synergie Tour 2015 : de g à d Cédric Fleury référent attelage en Vendée – Arnaud Pépin et Dominique Pépin organisateurs de Luçon, Danièle et Murielle, Anne Grémaud avec un officiel.

         Ce circuit sponsorisé depuis quatre ans par Horse Synergie distributeur d'aliments pour chevaux  et compléments alimentaires, est un cas unique en France dans la discipline de l'attelage,  il faut le souligner.

         Initiative remarquable, dont l'exemple pourrait être repris par d'autres régions. Il y a également le concours de Luçon qui prend une part de plus en plus importante dans le calendrier des compétitions amateurs nationales.

Daniel et Marielle à Luçon - photo Jean Pierre Giraud

 

         Les débuts

         Lorsqu'ils se sont rencontrés, Marielle montait en CSO. Elle a débutée avec une ponette New Forest Kyrielle d'Ezy, mais l'univers du cheval était parfaitement étranger à Daniel.

1982 avec Kyrielle d'Ezy ponette New Forest

         Marielle: " j'ai appris à monter à cheval dans l'Essonne avec Claude Lang, l'oncle de Mathias Lang le champion de voltige. Il avait un élevage de Welsh Cob et je sortais ses chevaux en concours. J'ai côtoyé à cette époque-là Alexandra Lederman, Eugénie Angot, Olivier Bost…"

         Daniel : " je suis né dans l'Indre, et c'est dans le Berry que j'ai rencontré Marielle. Pour « conserver » Marielle je n'avais pas d'autre choix que de me convertir à l'équitation. J'ai donc appris à monter à cheval pendant quatre ans, mais j'ai eu envie de sortir des manèges et je me suis intéressé à l'attelage."

         Marielle: " nous avons rencontré Éric Afati qui menait une paire de poneys, et nous avons débuté l'attelage comme cela avec une jument comtoise que j'ai offert à Daniel. Nous faisions au début surtout de la promenade, mais nous avons vite voulu prendre des cours avec l'ambition de faire des concours."

         Daniel : "c'est chez Mireille Escavi, et avec Vital Lepouriel que nous avons débuté. Premier concours avec une jument pas toujours très commode. Nous avons ensuite acheté un poney fjord dénommé Clash. Murielle montait toujours à cheval en compétition, surtout en Hunter, avec un cheval confié par Valériane Giscard d'Estaing. Par la suite on ne sait jamais poser de question pour les concours d'attelage. Moi aux guides et Marielle en groom de marathon, place qu'elle affectionne plus que les places de groom de dressage ou de maniabilité. "

1999 Avec Clash  au derby d'Indre et Loire

            Marielle : " Clash nous a quitté sur une rupture d'anévrisme. Sur les conseils de Vital Lepouriel nous avons acheté Provence et nous avons progressé dans les concours.

2001 premier marathon de Provence... il n'a pas apprécié le gué  !

         Un an plus tard Provence a remporté la médaille d'or au Championnat de France Club à Lamotte-Beuvron. Pour la petite histoire, dans notre catégorie cette année-là concourait également Édouard et Quentin Simonet ! ..."

Les gués ne sont plus un problème pour Provence

         L'envol

         Marielle: ... " nous avions de l'ambition et pour apprendre nous avons beaucoup observé les meilleurs meneurs dans les concours internationaux. Au concours de Brighton, sur le paddock il n'y avait qu'un attelage français, celui d'Anne Violaine Brisou. Nous nous sommes faits connaître et nous avons vite fraternisé avec Anne Violaine et Jean Pierre.... 5 mn plus tard nous étions embauchés à éplucher la salade dans leur camion ! Bien évidemment nous avons passé le reste du concours ensemble et nous avons adhéré  à Chantilly Attelage."

         Daniel : " nous avons travaillé avec Jean-Pierre en montant régulièrement à Chantilly et en retrouvant Chantilly Attelage sur les concours qui nous poussait très fort vers les concours internationaux. C'est grâce à eux que nous avons progressé aussi vite."

 

2006 CAI Altenfelden avec le frère de Simon Georges

2007 CAI Conty

 

2009 CAI Neewiller avec Marouf de Messenguy  (arabo boulonnais bai - 5 ème place)

         Le déménagement du Berry en Vendée éloigne le couple de Chantilly Attelage. Ils seront médaillés de bronze à Lignières en 2014 avec Provence âgé de 17 ans.  

         Aujourd'hui Daniel et Murielle ont fait l'acquisition de 2 jeunes KWPN ... pas question cependant de passer dans la catégorie des paires chevaux.

Charly et Léo KWPN

Les KWPN apprennent tranquillement ...

 

2015 Charly à Fontenay le Comte - photo Jean Pierre Giraud

2015 Charly à Gruchet le Valasse - photo Etienne Rasse

2015 Léo à Lignières

         Avant d'être en Vendée, Daniel et Marielle étaient installés dans le Berry entre Poitiers et Châteauroux et y avait créé l'association Blancoise d'Attelage. Cette dernière toujours en activité en Vendée, est rebaptisée AB Attelage (B comme Boufféré la commune de Daniel et Marielle). L'association  compte 50 adhérents les uns dans l'attelage de loisirs, les autres dans la compétition. Marielle s'occupe plutôt du travail sous la selle ou du travail à pied.

          Provence lui, est aujourd'hui cheval d'école pour ABA l'association de Marielle et Daniel.

Sabrina Bonneteau sur le pont avec Provence, une adhérente d'AB Attelage.

         Daniel : " nous avons travaillé pendant trois ans avec Boyd Exell, mais c'est très compliqué de trouver des dates  où il est disponible. Désormais l'association fait appel à Laurie Astegiano que l'on connaît très bien depuis 20 ans et que nous apprécions beaucoup. Elle vient une fois par mois à Boufféré. Sa culture américaine et sa vision du haut niveau à travers une équipe étrangère nous apporte beaucoup."

En stage avec LaurieAstégiano

         Dans l'association il y a Blanche de Martigny, une fidèle que nos vendéens ne manquent pas de citer.

         Blanche de Martigny

         Marielle : " Blanche et notre groomette  attitrée! Elle est d'une efficacité redoutable pour toute la logistique et le quotidien tant dans les écuries à la maison que sur les concours. On ne s'occupe de rien pour ce qui est de l'entretien des chevaux ou de la nourriture. Elle nous décharge de toutes les taches, ce qui est pour nous très important, et qui nous permet de nous consacrer totalement à la compétition. Il reste un vrai problème, elle ne fait pas la vaisselle ! De son côté elle prépare un joli et très prometteur poney  de père allemand et de mère New Forest. Le poney vient du CSO et il a été remarquablement débourré à l'attelage par l'IFCE au haras de la Roche-sur-Yon. Nous sommes très heureux pour elle, et nous lui souhaitons beaucoup de plaisir et de réussite avec son joli poney."

                  

Léo, Daniel et Charly

 

         Bonne chance à Murielle et à Daniel pour cette nouvelle saison, mais aussi bonnes chances sur attelage pronostics et les recherches sur les quiz, puisque de leurs aveux ils sont fanas de ces petits divertissements sur a.o

 

Interview JCG janvier 2016 ©


  Commentaires