Article proposé par JeanClaudeGrognet, paru le 19/10/2015 08:48:45
Rubrique : Interviews, lu 3174 fois. Pas de commentaires
Partager

Portrait: Eric Lenormand


 

   

ERIC LENORMAND, le coaching au cœur de la performance

        

                   Sur les terrains vous ne pouvez pas ne pas les remarquer, les "MAVRIK" tout d'orange vêtus sont comme des feuilles d'automne sur une pelouse verte: chef de file Eric Lenormand coach discret et besogneux, généralement accompagné de juniors...

en reconnaissance

 

         Éric est natif de la région parisienne, de Meaux en Seine et Marne très exactement. Très jeune il s'oriente vers une carrière de footballeur professionnel dont il  mettra un terme vers ses 18 ans suite à des blessures.

 

Les Etudes sportives

         Cette fin de carrière prématurée l'engage à reprendre des études. Ces études s'orientent vers le sport de haut niveau. C'est en STAPS qu'il rencontre Marjorie, 2 années de deug, puis licence en Sciences et Techniques Appliquées aux Activités Physiques et Sportives... Eric obtient son diplôme de Professeur de Sport. Le jeune diplômé s'oriente ensuite vers des études de Management et Psychologie du sportif de haut niveau. Il passe avec succès le Master de Management de Sport.

         " J'ai lu avec intérêt le dernier des articles sur attelage.org, il est vrai que dans l'équitation et le sport d'attelage, nous sommes un peu en retard par rapport à cela. Je ne suis équitant que depuis 25 ans, je suis essentiellement un enseignant ce qui est différent d'un sportif de haut niveau, les outils que je peux apporter sont donc complémentaires. Les meneurs ont besoin d'entendre des choses en plus des conseils techniques. Travailler sur le mental, la cohésion d'équipe et la psychologie comme cela se pratique dans les autres sports est très important. C'est un domaine que j'affectionne particulièrement."

         Éric est entré en "équitation" à cette époque, au centre équestre de Meaux.  , notamment par la présence de Marina Joosten Dupont, ma première  monitrice,  qui aujourd'hui est devenue la longeuse la plus médaillée au niveau européen et mondial, avec de prestigieux voltigeurs comme Matthias Lang et Nicolas Andréani.     

         Eric est titulaire du BPJEPS attelage ainsi que de 2 BE dans d'autres sports. Il y a trois ans il a ajouté le Brevet Fédéral d'Entraîneur 2° degré à son palmarès. Il a pratiqué d'autres sports: football, kayak, escalade, et VTT de descente. Dans ces deux dernières disciplines il ira même jusqu'au championnat de France, toujours en coach d'une équipe de jeunes.

         « Le VTT de descente est très utile pour le travail des trajectoires en attelage. Il est toujours intéressant de faire des ponts entre différentes disciplines ».

La génèse de "Mavrik"

         « Lors de la dernière année de fac, après l'obtention du Master, il fallait rédiger un mémoire en appui du travail. On a décidé avec Marjorie de mettre en place l'idée d'un centre équestre jumelé avec un centre de vacances. Notre projet a séduit puisque nous avons gagné un concours de jeunes créateurs d'entreprises. Cette reconnaissance du projet nous a lancé dans l'aventure dès la sortie de la fac.

         Notre premier centre équestre le Poney Club de Saint-Sauveur était basé à Bergerac. C'est à cette époque (1999) que j'ai rencontré Michel Lecat. Il cherchait un groom pour son attelage. Il est venu faire une démonstration dans notre poney club. En fait c'est moi qui ait fini par monter sur son attelage. Ça a été ma première découverte de la discipline.

         Michel m'a encouragé à entrer dans cette discipline de l'attelage avec ces mots que je n'oublieraient pas : " viens faire de l'attelage et des compétitions, tu verras ça ne prend pas beaucoup de temps, seulement quelques week-ends par an! En guise de résultats,  aujourd'hui l'attelage prend toute ma vie et j'en ai fait mon métier !

Un des premiers concours, Michel Lecat est dans la position du groom

En cours avec Lugan

Indoor de Bordeaux contre Camille Salge avec Arlequin

         " Est venue ensuite la période avec Benjamin Aillaud les Elfes Blancs, la création des Attelages Bergeracoi avec Pascal Chiffoleau, Françoise Dubosq, Camille Salge et tant d'autres meneurs encore en activité."

.

Michel Lecat et Pascal Chiffoleau

 

         " l'Association faisait venir régulièrement Benjamin Aillaud qui était encore à cette époque basé au Luxembourg. Un peu plus tard Benjamin Aillaud a mis en place les écuries des Elfes Blancs, fait appel à moi pour mettre en place une  école d'attelage, sport-études etc... Notre collaboration a duré 6 ans.

Avec 2 lipizzans de Benjamin Aillaud

         En 2009 nous avons quitté les Elfes et nous avons créé MAVRIK à Frétigny en Eure et Loire dans la ferme familiale de Marjorie."

         MAVRIK est l'association des quatre prénoms de la famille Marjorie Valentine Éric et Kilian. "Maverick" se retrouve dans Top Gun et c'est aussi le nom que l'on donne aux étalons Mustang !"

Vue aérienne de MAVRIK

Sur 4 ha on y distingue carrières de dressage, de maniabilité, obstacles rond de longe...

   Marjorie est enseignante d'équitation. A MAVRIK on pratique surtout attelage, mais on accueille beaucoup de meneurs qui viennent monter leurs chevaux. On fait aussi beaucoup de débourrage, entre 25 et 30 par an. Moi je me déplace beaucoup, principalement pour l'Attelage Team Varois près de Marseille et Attelage Sport Midi-Pyrénées près de Cahors en parallèle du travail que je fais avec Claire Lefort. De plus nous travaillons avec d’autres associations comme Les Attelages du Bois Naison, pour laquelle nous avons débourré et préparé plusieurs Franches Montagnes à la présentaion de modèles et allures de la race montée et attelée."

 

Le coaching de Valentine et des Juniors

         Comme on peut le voir sur ces photos, Valentine a été mise très tôt à cheval. Évidemment la présence des poneys du centre équestre ont beaucoup fait pour lui donner la passion de l'équitation et de l'attelage.

         Son frère Kilian est plus jeune de quatre années." Il aime aussi, mais un peu comme souvent sont les garçons il est moins accro que sa sœur. Il vient néanmoins de gagner un titre de champion de France cette année en catégorie club1 Paire à Lamotte-Beuvron. C'est son cinquième Championnat de France ".

Allison Lagache et Kilian

         Le cœur de la passion d'Eric on l'aura compris c'est le coaching. Il aime beaucoup l'approche avec les juniors : « dans tous les sports les juniors font parti de la base de la construction de la discipline. Je ne vois pas pourquoi l'attelage dérogerait à la règle. C'est grâce à cela que l'on peut avoir des meneurs ayant une vraie maîtrise de la discipline. C'est bien de commencer lorsque l'on a 30 ans, mais c'est tout de même beaucoup mieux lorsque l'on a 10 ans... à 30 ans on a déjà 20 ans d'expérience! Chez MAVRIK on met beaucoup de jeunes à l'attelage on recrute sans cesse. L'attelage à Lamotte-Beuvron se développe mais il faudrait beaucoup plus de jeunes dans notre discipline. Il faut travailler pour cela. Je trouve que ce n'est pas toujours la priorité de notre fédération.

a.o: as-tu proposé tes services à la fédération pour créer un groupe d'animation autour des juniors ?

"Bien sûr je le demande depuis des années, il faudrait mettre en place un groupe de travail pour les jeunes, pour accompagner, pour sélectionner. La fédération dit toujours "d'accord" mais ce n'est pas toujours suivi d'effet."

a.o : parlons des résultats de ces juniors...

" Voilà plusieurs années de suite que nous arrivons à avoir de très bons résultats. Cette année nous avons fait 7 médailles,, ce qui porte le total cumulé depuis 2006 à 72 podiums. »"

Podium en 2013

Depuis que l'on a mis en place MAVRIK a fait 5 fois un podium complet

         " Marjorie mène également. Elle a commencé en bas de l'échelle en club 1, puis club Elite, puis en attelage en paire, puis en amateur solo cette année, avec une belle quatrième place au championnat de France de Lignières et une première place sur l'épreuve de dressage.

         Comme dans tout ce que l'on essaie de faire, notre philosophie est de grimper marche après marche, catégorie après catégorie. Nous appliquons la même logique de construction pour Valentine: 4 fois championne de France en Club, la dernière année à quatre poneys, avant de passer à quatre poneys en amateur, elle a fait une année à deux poneys dans cette catégorie, en remportant le titre en 2014, et cette année pour son premier championnat de France amateur à quatre poneys, elle remporte la médaille d’or.. Les passerelles et la consolidation avant de passer un échelon supérieur sont pour moi une construction très importante. De la même façon, la suite pour Valentine sera une transition en paire en concours élite avant d'arriver à quatre poneys dans ce type de concours. Plus tard elle abordera certainement les concours chez les chevaux, en solo puis en paire et nous espérons chez les teams."

Marjorie et Valentine groomées par Eric

Valentine à Saumur

 

 

Valentine, Championne de France Paire amateur Lignières 2014

Valentine, Championne de France Team Amateur Lignières 2015

a.o: Le Championnat d'EU juniors est aussi une page importante chez MAVRIK ...

         " Nous avons emmené, durant trois années consécutives, des juniors sur les championnats d'Europe. La dernière année nous avons eu pour la première fois une équipe complète. J'aimerais que l'on puisse avoir quelqu'un qui fasse du regroupement, qui manage un peu tout ça, pour que l'on ait également de l'information, et que des enseignants qui ont des jeunes meneurs en devenir, puis éventuellement se rattacher au groupe. Ce championnat d'Europe et très formateur pour les juniors. Il faut donner aux jeunes la fierté d'être en Bleu-Blanc-Rouge." 

Préparation pour les Championnats d'Europe

" La Paris' Cup est aussi l'occasion de prendre du plaisir et de l'expérience. Nous espérons y participer cette année avec les quatre poneys champion de France de Valentine."

Paris'Cup 2014

 

Le coaching de Claire Lefort

         "L'association avec Claire s'est faite il y a très longtemps, c'était du temps où elle venait travailler aux Elfes Blancs avec Benjamin Aillaud. Je l'avais déjà suivie sur les championnats de France Club à l'époque. Éloignés géographiquement avec l'installation de MAVRIK en Eure-et-Loir, nous nous sommes retrouvés sur les concours, et nous avons décidé de retravailler ensemble.

         Pour préparer les derniers championnats du monde, nous avons fait beaucoup de stages ensemble. Nous avons mis en place des protocoles pour chacune des épreuves, fait également de la préparation mentale, fait en sorte de retrouver sur les terrains étrangers ce que l'on peut avoir à la maison, afin que l'humain soit en toute décontraction, ce qui amènera la ponette à être également dans les meilleures conditions possibles. Ces protocoles ont été mis en place sur Bregenz, Minden, Saumur, nous les avons affinés sur chaque concours."

à Minden Claire, Yannick et Eric

         " Reste les impondérables, notre objectif était de terminer dans les 8 premiers à Breda, nous terminons 11e, une tendinite au bras de Claire s'est réveillée  au mauvais moment. Il reste donc un "mais" à ce qui est un bon résultat, et cela ne nous satisfait pas."

L'équipe à Bréda, Championnat du Monde 2015

         " Claire termine avec un titre de Championne de France cette année. Nous repartons dès le mois prochain sur les mêmes bases de travail pour le championnat du monde 2017 avec un objectif de podium cette fois. "

         « Pour ce qui est de ma vision de l’esprit équipe de France, je prendrais l’exemple des associations de meneurs avec notamment Thibault Coudry et Sébastien Vincent, à travers leurs échanges de chevaux, ce qui a amené ce dernier à de beaux progrès depuis les JEM »

         Pour terminer Éric a une pensée pour des hommes qui l'ont marqué ces dernières années, comme Pascal Chiffoleau et Michel Lecat, qui sont à l’origine de l’aventure dans cette discipline et   Benjamin Aillaud, qui selon Eric, reste à ce jour le plus talentueux meneur français.

JCG

Le mot de Claire Lefort

   "Lorsque j'ai fait appel a Eric je voulais m'entourer afin qu'il me coache jusqu’au plus grosses échéances que nous projetions.

         Nous avons travaillé à la maison avec mes différents poneys et chevaux pour mettre en avant nos points fort. Puis nous avons mis en place un protocole personnalisé pour les détentes afin que mes juments soient le plus disponibles possible et qu'ainsi je sois dans des conditions optimum en piste.

         Eric me coache aussi en concours et il complète parfaitement mon équipe. Il tient compte  de ma préparation mentale  (facteur qui me semble très important pour la réussite finale), cela nous permet d’appréhender chacune des épreuves au mieux pour réaliser nos objectifs de performances."

         "Le fait d’être bien entourée par mon équipe est une vraie force pour appréhender les compétitions tout comme les éventuelles difficultés dans le travail des chevaux. La relation de coach - meneur que nous avons instaurée avec Eric, permet justement de renforcer ce soutien très important et la relation de confiance que j'ai avec lui me permet d'avoir les conseils juste avec "le petit mot" qui fera la différence sur la piste. Quand je gagne, il gagne, et quand je perds il est là aussi... C'est cette relation de partage et de confiance qui fait qu'on avance en équipe pour se surpasser toujours plus!"

CL

Le mot de Marjorie Gache

 *extrait photo Patfa au CdF Lignières 2015

         "Quand j’ai connu Eric, il était déjà directeur de colonies de vacances. Il aimait surtout les tous petits car il pouvait inventer pleins d’histoires et de jeux extraordinaires pour les éveiller et les émerveiller, mais aussi le monde des ados avec la gestion de tous les soucis psychologiques liés au passage de cette période de vie que nous avons tous connus.

         Il arrivait toujours à résoudre tous les cas même les plus difficiles, grâce à ses paroles toujours justes, choisies et adaptées à chacun.

         Aujourd’hui, à travers cette étiquette de coach, il prolonge ses qualités de « psychologue », toujours à l’écoute de chacun par rapport à ses projets et ambitions.

         En parallèle de cela, n’étant pas du tout à la base du milieu équestre, il a su s’informer, se former, s’intéresser à l’ensemble de la discipline équestre, toujours à la recherche de nouvelles connaissances, une soif de savoir et de se perfectionner, qui lui permet aujourd’hui de relier ses qualités premières de coach au sein du milieu équitant.

C’est son expérience très large dans de multiples disciplines, qui lui permet aujourd’hui de pouvoir anticiper, construire et apporter des réponses les plus adaptées aux problèmes rencontrés par ses élèves, ce que j’appelle le parallèle, la ligne directrice entre toutes les disciplines sportives.

         Il a une capacité de « rentrer » dans le cerveau du compétiteur, le comprendre, l’analyser et lui apporter une solution pour le faire évoluer dans sa discipline.

         Son protocole de travail est bien établi pour chaque cas, que ce soit pour le meneur ou l’équidé, sa démarche d’évolution marche après marche permet de construire avec une certaine solidité dans le temps….  « Qui va piano, va sano ! »

         Enfin, il tient son rôle de coach sportif très à cœur, ne comptant ni son temps ni le nombre de km effacés en concours, la multiplication des reconnaissances étant indispensable à la réussite de chacun de ses élèves ….alors pour tout çà Merci  Coach !"

MG

                                                                   

 


  Commentaires