Article proposé par , paru le 16/10/2012 08:27:17
Rubrique : Vétérinaire-Santé, lu 2973 fois. 9 commentaires
Partager

Les vermifuges, comment faire le choix ?


 

         Des tableaux synthétiques pour tout savoir sur les vermifuges vendus en France en un coup d'oeil !

 

            Remarques générales sur les vermifuges

Conserver les vermifuges dans leur emballage d'origine et bien remettre le bouchon (propre) si on veut conserver (et si c'est possible, voir les tableaux ci-dessous selon les spécialités).

Ne pas manger, boire ou fumer à proximité du produit. Se laver les mains après administration. Faire attention à ce que le produit n'entre pas en contact avec la peau ou les yeux. Tenir hors de portée des enfants.

 

            Le cas particulier de l'ivermectine

Aux doses trouvées dans les pâtes et comprimés pour les chevaux, l'ivermectine est toxique pour les chiens, les chats et les tortues.

C'est également une molécule très nocive pour la vie aquatique, il faut donc durant le traitement et les jours qui suivent que le cheval n'est pas accès aux eaux de surface et fossés (rivière, étang...).

La toxicité de l'ivermectine s'étend jusqu'aux insectes qui se nourrissent des crottins, veillez donc à rentrer votre cheval si vous voulez conserver une faune correcte pour composter vos crottins.

 

         Liste mise à jour le 6 octobre 2012 à partir des données de l'Agence Nationale du Médicament Vétérinaire française.

Classement par molécule puis par ordre alphabétique.

 

Anneetcat

 

Pour en savoir + cliquez sur le logo !

 


  Commentaires
-vermifuges? par M29 (16/10/2012 13:01:37)
Une petite question sur les vermifuges génériques,sont-il aussi efficaces j'ai entendu dire que le principe actif
est différent que dans le vermifuge classique.
-générique... par Morinj (16/10/2012 15:29:34)
La définition du générique est à la base l'identité du principe actif et la bioéquivalence.
Seul l'excipient est susceptible d'être modifié dans un générique, ce qui peut modifier la biodynamique, mais pas la bioéquivalence.
Si tel n'est pas le cas il ne s'agit pas à proprement parler d'un générique.
Personnellement je préfère par idéologie l'original à la copie, mais il parait que ce n'est pas politiquement correct pour le cout de la santé humaine. En ce qui concerne nos compagnons, compte tenu de leur couverture sociale, je fais mon choix et je vous le fais partager...!
-VERMIFUGER: COUTEUX ! et INUTILE ? par JACKY (16/10/2012 17:06:35)
Suite à une discussion avec une elève, j'ose soumettre ma position... quitte à recevoir vos avis contraires... ou approbations
"Avant", on vermifugeait les chevaux 3 fois par an. Maintenant il est recommandé de le faire 4 fois (pour le plus grand bonheurr des vetos et des labos !!) C'est très coûteux, parfois inutile et pas anodin. Pourquoi ? Car il est inutile de vermifuger à titre préventif. Le vermifuge n'est utile (et nécessaire bien sûr) que si votre chouchou a le système digestif infesté de vers et parasites. De plus ce sont des produits qui sont assez agressifs pour les parois de cet appareil digestif et on n'est pas certain d'utiliser la bonne molécule (il y en a globalement deux qu'il est d'ailleurs conseillé d'alterner). Alors que faire ?
Vous allez voir sur www.alliancepastorale.fr , vous adhérez (adhésion en ligne: 4 euros par an. J'ai bien ecrit quatre euros !). Vous demandez par corespondance une analyse coprologique (crottins) qui coûte quelques euros seulement. Vous recevez le résultat:
S'il n'y a pas d'infectation: vous ne vermifugez pas (grosse economie, évite de polluer les crottins utilisables en culture bio, vous n'attaquez pas le systeme digestif).
S'il y a infectation: il vous sera indiqué la molécule adéquate pour anéantir l'infectation et donc choisir cette fois là le BON vermifuge adapté.
Ce n'est pas un excellent tuyau... ecologico-economico ?
Cordialement
-Oui par Zebulon (16/10/2012 17:43:41)
Pas faux ! Peut on demander une analyse de crottin chez son pharmacien ?
-cout par Larghetto (17/10/2012 07:34:44)
le cout normal d'une recherche de parasites dans les selles est de 15€, combien demande cette association ? et combien de fois faudrait-il la demander ? 3 ou 4 fois par an en suivant les cycles de reproduction des parasites dans les herbages ? et à redemander si le cheval est anormalement fatigué ... non, trop compliqué, et risqué, en tout cas pour des chevaux de sport
-vermifuges par Stephs3a (17/10/2012 19:42:39)
J'ai fait faire une analyse de crottin chez mon vérérinaire au printemps dernier pour mes 3 équidés: résultats : pas de vers donc pas de vermifuge(13 %u20AC/cheval)
-Question par Zebulon (17/10/2012 19:57:08)
Vos chevaux sont au pré ou à l'écurie? Merci
-ce n'st pas le probleme par JACKY (21/10/2012 13:55:11)
La vraie question à se poser est: est-il necessaire et judicieux d'administerer un traitement (pas innocent) quand il n'y a pas de pathologie !
Donc: analyse: pas de vers : pas de vermifuge. Point
Est-ce que vous prenez des antibiotiques tous les matins au cas ou vous serie enrhumé demain ????
Et je ne suis pas contre les traitements, le suivi, les medicaments etc... Par contre contre les marchands du temple.
Cordialement
-Question par Zebulon (21/10/2012 16:03:36)
Simple curiosité