Article proposé par Flower51, paru le 23/01/2012 10:01:13
Rubrique : Interviews, lu 5539 fois. 5 commentaires
Partager

Portrait : Emilie Morichon


 

Débordante, dynamique et toujours avec le sourire, Emilie Dutartre Morichon est la nouvelle championne de France Amateur à 1 poney.

Son parcours atypique montre sa volonté et sa détermination.  Ainsi, elle commence l’équitation à 6 ans, alors qu’il n’y a pas de cavaliers dans sa famille, et qu’au contraire, le cheval est plutôt un animal qui fait peur. Elle marche alors sur les pas de son parrain, cavalier de CSO.

Emilie fait beaucoup de complet, et un peu de CSO, en restant toujours à poney. A 16 ans, elle passe à cheval en montant des chevaux de courses avec un ancien entraîneur. 

 

Championnat de France Lisieux @Pixel Visuel

 

Puis à 19 ans, elle rencontre Jean-François Thibaudeau, juge d’attelage, qui lui fait découvrir cette discipline. Emilie intègre alors l’AASM, l’Association d’Attelage de Seine Maritime, où elle est bénévole. Elle fait ses premiers tours de roues en tant que groom des membres de l’association.

En 2007, elle rencontre, sur le terrain du concours d’Evreux, un certain Jean-Claude Grognet. Emilie cherche un cheval, et JCG lui propose de l’aider à trouver un cheval Allemand (quelle surprise !).  C’est ainsi que Ludger arrive dans le centre équestre de Fabrice Martin, il a alors 4 ans. Et c’est chez Fabrice Martin qu’Emilie rencontre son mari Edouard Morichon. Edouard est déjà un très bon meneur et est sélectionné en 2008 pour défendre les couleurs françaises aux Championnats du Monde d’attelage en simple. Bien évidement, Emilie sera dans la voiture sur toutes les épreuves.

En 2009, Emilie passe son galop 7 d’attelage aux guides du cheval de Jean-Paul Morin, Oyonnax des Sapins, avec sa fille Cécile en groom:

 

 

Cette même année, Edouard cherche un nouveau cheval, et Emilie lui prête Ludger. Elle cherche alors un nouveau destrier et décide de partir dans la catégorie un poney, pour ne pas être dans la même catégorie qu’Edouard.

A la fin de la saison 2009, Emilie achète Only Love du Logis, un poney français de selle de 7 ans. Les débuts furent très chaotiques, difficile de trouver les bons boutons du poney et surtout de gagner sa confiance et de là sa complicité.  Emilie est assez découragée. Dans le courant de l’année 2010 a lieu une véritable révélation ; et le team ira tout de même jusqu’aux championnats de France, ce qui était assez improbable en début de saison !  En 2011, le team continue sur sa lancée, et termine la saison avec le titre de Champion de France.  Quand on sait qu’Emilie adore les sports mécaniques, on comprend mieux son goût pour la vitesse et son sens de la trajectoire, qui se révèlent en marathon !

 

Championnat de France Lisieux @Pixel Visuel

 

Aujourd’hui, Emilie le dit, Only est « SON » poney. En effet, c’est un poney expressif et très exclusif. Impossible pour Edouard d’aller le chercher au pré ! Si, techniquement, il est dur à mener, c’est néanmoins un très bon maître d’école qui permet à Emilie de mener en toute confiance. C’est plus rassurant de prendre beaucoup de vitesse en marathon quand on sait qu’on arrivera à s’arrêter sans problème !  Only est un «  trompe l’œil » : il est nonchalant, il s’économise, mais il sait aussi donner énormément et a de grandes foulées, précieuses en marathon.

 

Championnat de France Lisieux @Pixel Visuel

Pour travailler, Emilie a su bien s’organiser… et bien s’encadrer. Consciente de l’importance du travail à pied pour le cheval d’attelage, elle travaille avec Jean-Claude Grognet. Et c’est avec Michaël Sellier qu’elle travaille en attelage. Elle dispose à la maison d’une carrière en sable tout temps, et bientôt d’un marcheur. C’est beaucoup plus facile pour organiser le travail des chevaux quand on n’a pas besoin de démarrer le camion à chaque fois que l’on veut atteler ! 

Emilie a aussi fait évoluer sa situation professionnelle et travaille aujourd’hui une partie du temps dans la Menuiserie d’Edouard, et est aussi chargée de mission pour la Fédération des Poneys et Petits Chevaux de France FPPCF, présidée par Patrick Daneels.  Cette fédération a été constituée en février 2010 par les Associations Nationales de Races PONEY FRANÇAIS de SELLE, MERENS, POTTOK, CONNEMARA, HAFLINGER, NEW FOREST, SHETLAND et WELSH. Reconnue comme étant le représentant de la « Filière » des Poneys, elle a pour rôle de défendre les intérêts de celle-ci notamment au sein de la SHF, Société Mère de la Filière des Jeunes Chevaux et Poneys, et du GIP FRANCE HARAS, activités d’Etalonnage et de Services aux éleveurs issues des ex HARAS NATIONAUX.

Et comme si tout ceci ne suffisait pas, un nouveau poney vient de rejoindre les écuries des Morichon. Grâce à la FPPCF et à son titre de Championne de France Amateur, Emilie s’est vue confier Show Business Oak, un poney Français de Selle de 6 ans, qui a brillé dans le circuit SHF en CSO, par l’Elevage Oak d’Héléna de Belloy. Le poney est actuellement en débourrage chez Mickael Sellier, puis commencera une saison SHF. Il sera présenté en octobre comme étalon PFS.

 

Enfin, au niveau de l’équipe, Emilie et Edouard ont la chance d’avoir deux grooms extrêmement impliquées et dévouées. Il s’agit tout d’abord d’Audrey Pitte, groom d’Emilie. Audrey est présente tous les week-ends, toute l’année, pour aider Emilie dans le travail du poney, s’occuper des chevaux… C’est un parfait soutien pour Emilie, car elle n’a jamais besoin de dire quoi que ce soit, elles se comprennent parfaitement, Audrey pense à tout, c’est « la groom idéale ».

 

 

Le deuxième pilier de l’équipe est Déborah Daneels, groom d’Edouard mais aussi dentiste ostéopathe. Elle porte un œil technique sur la musculature et le travail des chevaux, et intervient dès qu’il le faut.

 

Le Team Rousses ( Emilie et Audrey) et le Team 83 ( Edouard et Deborah)

 

Pour la suite ? Emilie espère aller au plus haut niveau possible. Elle a pris goût à la compétition !  Un attelage à surveiller en Pro l’année prochaine !!

 


  Commentaires
-je confirme par JeanClaudeGrognet (19/01/2012 12:19:34)
Emilie est très appliquée, rigoureuse et méthodique. Autant de qualités indispensables pour grimper les échelons qui sont devant elle. Bonne route...
-bravo par JUGUY (19/01/2012 20:21:06)
felicitatio pour et reussite largement merite
-Rectification par JeanClaudeGrognet (21/01/2012 17:35:41)
Lire Jean Paul Morin et non Jean Pierre Morin
-Exact... par Morinj (22/01/2012 13:51:03)
Bravo à Emilie pour ce parcours.
Je ne rajouterai qu'une anecdote à ce parcours qui a été la saison où elle m'a groomé avec beaucoup de gentillesse lorsque j'attelais une paire de shetlands quelque peu hyperactifs avec lesquels nous prenions beaucoup de plaisir dans les épreuves de maniabilité et de marathon, les dressages restant toujours très approximatifs....!
Nous te suivrons Emilie avec tous les voeux de réussite....!
-c'est réparé! par Flower51 (23/01/2012 10:02:36)
désolé Jean-Paul pour la faute de frappe!