Article proposé par JeanClaudeGrognet, paru le 07/10/2010 17:30:41
Rubrique : Culture générale, lu 2437 fois. Un commentaire
Partager

Le vocabulaire oublié du cheval


 

 

Le vocabulaire du " cheval " est pour une part oublié. Des mots ou des expressions sont toujours dans le dictionnaire, bien qu'inusités de nos jours. En voici un florilège.

 

Abattre un cheval : le tuer, bien sûr, mais l'expression peut être également utilisée lorsque l'on fait tomber un cheval par terre au moyen d'une corde pour lui faire subir une opération.

Abattre la sueur, l'eau : Lorsqu'un cheval rentre à l'écurie trempé de sueur, il est bon d'abattre  la sueur avec un couteau de chaleur ..

Acheminer un cheval: lui apprendre à marcher.

Albugo: taie, tache blanche sur la cornée transparente de l'œil.

Allonge: luxation de l'articulation de la cuisse.

Flanc altéré: mouvements irréguliers, respiration irrégulière

Esquinancie : angine, inflammation du fond de la bouche, du larinx

s'Armer : se dit d'un cheval qui résiste aux aides.

Arzel: se dit d'un cheval qui a une balzane au postérieur droit

Bidet d'allures : cheval qui va l'amble et le pas relevé.

Bistourner:  manière d'opérer une castration en tordant les testicules sans les enlever.

Boiterie de vieux male : boiterie intermittente

Boucler: opération par laquelle on grille la vulve des juments avec des fils de laiton passés au travers les lèvres pour empêcher la saillie.

Bourbillon: portion de peau qui se détache dans le javart.

Brétauder: couper les oreilles

Bringue: petit cheval de chétive apparence.

Broncher: faire un faux pas

Courtaud: cheval à queue courte

Décousu: cheval provenant  d'un accouplement irrationnel et qui présente, dans sa conformation, un mélange incohérent des formes du père et de la mère.

Dessolure: enlèvement total ou partiel de la sole de la corne

Enchevêtrure: plaie que le cheval se fait au paturon du pied de derrière en se prenant dans sa longe

Fortraiture : courbature

Gigoté( bien ou mal) : synonyme de culotté

Hongrer : châtrer

Hippomane : fluide qui découle de la vulve des juments en chaleur

Mallier: ancien terme de poste. Le mallier était le cheval qui portait la malle des dépêches.  Aussi le cheval de brancard lorsque la malle est conduite par 3 chevaux de front.

Marronné: bien marronné, se dit d'un cheval qui a l'anus petit et saillant.

Mules traversines ou traversières: crevasses, gerçures au pli du paturon.

Pas de coq: harper, trousser, éparvin

Ténesme: efforts violents, douloureux et inutiles pour fienter.

Torche nez: tord nez.

Transtravat: cheval qui a 2 balzanes croisées antérieur droit et postérieur  gauche par exemple. On dit travat pour un cheval qui a 2 balzanes aux 2 pieds du même côté.

Trousse pied: courroie garnie d'une boule, avec laquelle , après avoir levé un pied de devant, on le replie sur lui-même et on le fixe de manière que le talon soit près du coude.

 

Connaissez-vous d'autres mots ou expressions régionales amusantes?   

 

 


  Commentaires
-Niais et hagard par Newton (08/10/2010 15:47:03)
On peut ajouter ces deux mots qu'on ne trouve plus:
Niais "qui est simple et sans usage du monde".
Hagard "qui ne peux plus apprendre".
Ces termes viennent de la fauconnerie et étaient apparemment employés pour les chevaux dans certaines régions