Article proposé par JeanClaudeGrognet, paru le 19/05/2010 07:47:19
Rubrique : Interviews, lu 3714 fois. Pas de commentaires
Partager

Portrait de Lucie Musy Comune (Sui)


 

 

Observons que la Suisse placent 3 attelages dans les 10 premiers, la Hollande 3 également et la Pologne 2… le 3 ème polonais est 11 ème: de quoi donner des frissons à notre entraîneur national. Ne cherchons pas d'excuse l'hiver a été rude pour tout le monde, de la Pologne à la Suisse.

 

         C'est un fait, j'aime les chapeaux et les belles toilettes dans l'attelage*.        Mes amies jalouses ne vont pas manquer d'ironiser! Ce chapeau là  ne m'a pas échappé non plus, mais pourtant ce n'est pas ce qui m'a donné l'idée de faire le portrait de Lucie Musy Comune.

         En fait je l'ai découverte en arrivant sur l'obstacle  6 du CAI de Conty 2010, caméra au poing mais objectif fermé…  trop tard pour  fixer  l'étonnante dextérité et vivacité de cette jeune femme et de son cheval Franche Montagne.  

         J'ai donc voulu en savoir un peu plus sur cette étoile montante de l'attelage suisse et je me suis plongé dans le palmarès de la  Championne de Suisse 2009 catégorie M-S.  Le marathon  est  son épreuve favorite  si l'on en juge par quelques résultats significatifs: meilleur marathon à Neewiller 2009, meilleur marathon du Championnat Suisse en 2009, meilleur marathon au Championnat Suisse d'Henau (2008), 6 eme du marathon à Conty cette année.

         Mais le reste effectué à Conty n'est pas mal non plus avec une 8 ème place en dressage (52,35 pts), un sans faute à la maniabilité ponctué d'une explosion de joie une fois passée la ligne d'arrivée qui a fait vibrer les murs de la salle de presse! finalement ce sera  une 4 ème place au classement général, la meilleure performance suisse. Voilà  donc une concurrente redoutable contre une sélection française pour Pratoni 2010.  

         Lucie Musy a 25 ans et un tempérament qui ne reflète  manifestement pas  la légendaire nonchalance suisse. Elle avoue être " une "battante, têtue et fonceuse, qui aime la victoire.  Mais le plus important  est de tirer de l'attelage un maximum de plaisir. j'ai fait à Conty un marathon moins bon que d'habitude. J'ai mal évalué le terrain et j'ai mis des crampons trop petits à Lukas mon cheval Franche Montagne. Il n'avait pas toujours de bons appuis. Aujourd'hui je m'en veux un peu, j'aurais du lever le pied."   

         Lucie s'extériorise beaucoup dans les obstacles ! "oh oui (avec un rire et un  soupir)  … j'ai du mal à me corriger de ça (toujours ce tempérament). Lukas réagit très bien à ma voix et je n'utilise pratiquement pas le fouet. D'une manière générale je parle beaucoup à mes chevaux."

         Plongée dans l'univers du cheval dès sa naissance, Lucie a débuté l'attelage dès l'âge de 12 ans. Son père travaille au haras d'Avenches et est son entraîneur depuis toujours. Mariée à Régis, ce dernier assure la fonction de groom sur les concours et s'occupe également des 2 autres chevaux de la maison. Magali la sœur aînée de Lucie attèle aussi et sera  du voyage pour Saumur cette année.

 

De gauche à droite maman Musy (Madeleine), papa Musy (Jean Pierre),   Annie Trolliet, groom de dressage,  Lukas, Lucie Musie,  Régis Comune, le  mari et groom de marathon.

 

         Son premier international c'était en 2008 au Pin.

Descente de la butte CAI le Pin

 

         Ses seuls concours internationaux se sont faits en France :" j'aime bien le concours de Neewiller.  .Pour nous sortir de Suisse est très compliqué. Nous avons toujours les formalités douanières et les carnets ATA qui n'existe plus pour vous européens! "

Dans le gué de Neewiller

 

Beat Schenk le talentueux  meneur international 2 chevaux est  l'entraîneur des meneurs à 1 cheval pour la Fédération Suisse des Sports Equestres. L'équipe suisse est actuellement  composée de Michaël Barbey, Andréas Fluckiger, et René Rahm, dénommés "les cadres". Vient s'ajouter à ces 3 meneurs Eric Renaud et Léonard Risch.

         Lucie travaille comme gérante d'immeuble et Régis est chef de chantier. " Comme pratiquement tout le monde dans l'attelage nous travaillons nos chevaux le soir et les week-end. L'entraînement se partage de manière égale entre du travail monté et du travail à l'attelage."   

         Lukas le cheval qui lui donne tant de joie est un Franche Montagne "amélioré "comme l'on dit en Suisse :" un concentré d'énergie d' 1,57 m qu'il tient de ses origines ! il y a dans sa généalogie beaucoup de croisement avec des chevaux de sang et particulièrement du suédois et de l'arabe. On est loin du type Franche Montagne cheval de trait à son origine. Gérer son dynamisme est une préoccupation surtout sur la phase de pas du marathon".

         Bien sûr faire le Championnat du Monde à Pratoni est un objectif: "je ne suis pas encore dans l'équipe Suisse, j'espère que ce sera pour cette année. La Commission de la Fédération et Beat Schenk notre entraîneur décideront de la sélection  après le concours de Saumur. A moi de faire une performance et de prouver que j'ai ma place".

JCG

* voir le portrait de Tinne Bax . 


  Commentaires