Article proposé par JeanClaudeGrognet, paru le 13/09/2021 16:31:42
Rubrique : Reportages, lu 905 fois. 2 commentaires
Partager

Chpt du Monde KRONENBERG: et de 3 pour Martin Hölle, la Hongrie en or, Grimonprez en argent


 

 

Martin Hölle (Hun)

sur l'attelage, après le titre de Champion du Monde par équipe à Drebkau en 2019 entouré de Kristof Osztertag et de Joszef Dobrowitz Jr

          Drôle de page direz vous pour annoncer le Championnat du Monde 2021. Seulement voilà, il est un champion parmi les champions qui va tenter de réaliser la passe de trois sur ce Championnat du Monde. Titulaire du titre des 2 dernières éditions, en 2019 à Drebkau (Ger), et en 2017 à Lipica (Slo), âgé de 24 ans il affiche un palmarès impressionnant. Accrochez vous bien: 14 sorties internationales depuis Exloo en 2017 et 12 victoires!

          Ses chevaux au nombre de 4 sont tous des KWPN: Dior 13 ans, Eppie 12 ans, Cheron 14 ans, Jason 7 ans qui a remplacé Cheron cette année à Valkenswaard, ont été les artisans de toutes ses victoires. Il tourne souvent autour des 35 points en dressage,  il peut être également redoutable au marathon.

          Ils seront 100 meneurs au départ. L'organisateur l'a souhaité ainsi, cette ouverture au plus grand nombre n'est elle pas "too much" ?

          Dressage Jeudi et Vendredi

          Pas de retransmission vidéo pour ce Championnat du Monde et c'est bien dommage, une faute même, les retransmissions sur internet , fussent elles payantes sont indispensables aujourd'hui.

          Le spectacle était donc ailleurs, et il était de grande qualité, je veux parler du Championnat d'Europe de Dressage qui se déroulait à Hagen en Allemagne. Retransmission avec commentaires éclairés en 4 langues s'il vous plait ! français, allemand, anglais, hollandais. Les cavalières allemandes ont dominé, ce n'est pas une surprise, la victoire est pour Jessica Bredow Werndl. Les reprises françaises ont été pâles, à l'exception de Morgane Brabançon qui réalise une moyenne de  71,109 % ce qui la situe à la ...23 ème place,  et n'est pas qualifiée pour la RLM, ce qui nous renseigne sur le niveau général du concours!

          A Kronenberg c'est avec un soupir de soulagement que l'on accueille la bonne reprise de dressage de Franck Grimonprez (43,92). La journée n'a pas poussé à l'euphorie, on espérait mieux d'Eve Cadi Verna (58.24), Raphaël Berrard est à son niveau (64,83), Frédéric Bousquet est loin, loin ,loin...

          Côté des meneurs étrangers du jour, Martin Hölle a répondu présent (38,99), mais il n'a pas encore remporté ce Championnat, ses poursuivants ne sont pas loin. Kristof Osztertag (Hun ), n'est pas cette fois dans l'équipe (???) , György  Fekete Jr  lui a été préféré , à suivre donc!

          Weronika Kwiatek (Pol) avec 55,84 pts nous laisse entrevoir que son frère devrait descendre sous les 50points.

          Ils ne sont que 9 meneurs sous les 55 pts  après le passage de 55 attelages. C'est bien peu.

          Vendredi: Que dire après ces 2 journées de dressage et cette liste de 54 attelages au dessus des 60 points ?  Une longue journée sans doute pour les juges qui ont du rester concentrés malgré la succession de mauvais dressages, relevés de temps en temps par un parcours au dessus de la moyenne. Sandro Koalik (Ger) avec 43.68 se glisse à la seconde place, François Dutilloy (58,04) vient tenir compagnie à Eve Cadi Verna, tandis que Daniel Dimer (67.09)  hésite entre Raphaël Berrard et Frédéric Bousquet... Bartlomiej Kwiatek (Pol) est bien à 50 pts, le frère et la sœur seront ils performants  au marathon, novices qu'ils sont dans cette catégorie ?

          Notre fil rouge György  Fekete Jr (Hun) termine sa reprise de dressage avec le score peu flatteur de 70,09 pts. Faut il croire que délibérément les sélectionneurs des équipes nationales recherchent et se dotent d'un "marathonien", visant ainsi un élogieux classement par Equipe, plus atteignable que le podium individuel? On dit aussi que la nouvelle notation au temps envisagée par la FEI devrait réduire l'influence de l'épreuve de dressage sur le classement ? Si telle est la tendance, les conséquences seront nombreuses, à commencer par le choix des chevaux. Il y a une solution pour limiter une dérive dont on ne connait pas aujourd'hui les limites, en venir à la prise en compte de tous les résultats des 3 meneurs de l'équipe.

          Samedi jour de marathon, suivons notre fil rouge. Bravo les hongrois, la stratégie était la bonne. Entrer dans l'équipe György Fekete Jr ( 70 pts en dressage !)  à la place de Kristof Ozstertag il fallait le faire ! Le jeune Fekete n'a été programmé, formaté, entrainé que pour apporter des points à l'équipe avec un bon classement sur l'épreuve de terrain. Une application à l'extrême  du règlement.  La Hongrie se hisse donc au premier rang par équipe, devant l'Allemagne à plus de 9 points.

           Cette même Allemagne aurait pu jouer la même stratégie avec Dennis Scheider qui remporte le marathon (63.8 en dressage), mais les allemands ont préféré le dressage d'Anna Sandmann.

          Rien d'anormal dans tout cela, simple observation.

          L'équipe de France termine à la 3 ème place avec près de 13 points d'écart derrière l'équipe allemande, mais avec seulement  3 points d'avance sur les néerlandais que l'on attendait plus performants. Mais les écarts sur le marathon sont minimes, si la Hongrie termine largement première, c'est cette même Hollande qui est 2 ème du marathon avec 230.1 pts, l'Allemagne est 3 ème avec 230.5 pts, la France 4 ème 230.6 pts, et l'Australie 5ème surprend avec ses 2 meneurs, elle totalise 235pts.

          Encore une fois le chef de piste détient les clés de la suite de ce Championnat du Monde, avec l'orientation qu'il donnera aux 2 leviers de son parcours, toujours le subtil  mélange entre technique et vitesse.

          A l'inverse du dernier marathon,  le Championnat du Monde à Budapest la semaine dernière, les erreurs sur les obstacles ont été légions, une partie de l'explication se trouve peut être dans le grand nombre de participants n'ayant pas forcément le niveau ici.

          Martin Hölle 4 ème conserve  sa première place du dressage, et Sandro Koalik (Ger) ne s'est pas laissé distancé, Franck  Grimonprez non plus malgré un dernier obstacle problématique. Au final il reste sur le podium au classement provisoire. Devant lui Sandro avec 1.3 pts et derrière Krizstof Ozstertag (Hun) à 4.38pts et Anna Sandmann (Ger) à 5.21 pts. Beau suspens de maniabilité à venir.

          Les autres français, Raphaël Berrard 18 ème a joué sa partition comme à l'habitude, le meneur de l'IFCE est toujours régulier dans ses performances.  François Dutilloy est décevant à la 28 ème place, il nous a montré souvent mieux. Pour mémoire, Frédéric  Bousquet 38 ème, Eve Cadi Verna (48 ème), Daniel Dimer 79 ème.

          Moralité, il y a loin d'un CAI3* au Championnat du Monde, mais ça on le savait.

Martin Hölle

 

Du côté du Championnat d'Europe des Dresseurs à Hagen...

          Les ballerines étaient en piste pour la reprise libre en musique. Jessica von Bredow Werndl remporte sa 3 ème médaille d'or du week end avec Delara! note technique 84.250%, note artistique 98.600 %

          C'est sur la pirouette à droite qu'elle obtient ses meilleurs notes de la part des 7 juges, ses piaffers et transitions passage/piaffer ont même collecté des 10. Note d'ensemble pour la chorégraphie, l'utilisation de la carrière et l'inventivité, les 7 juges ont été unanimes pour un 10.

          Ca prend aux tripes comme si vous étiez à l'Opéra en pamoison, submergé d'émotions par la voix de la soprano.  Ils étaient 15 sélectionnés pour cette RLM, ils ont enchanté le public d'Hagen.

Jessica von Bredow Werndl,  l'Art Equestre d'aujourd'hui

          Kronenberg, la maniabilité de tous les dangers

          Il aura fallu longtemps avant que les premiers résultats de la maniabilité n'apparaissent sur attelage.org. Le bureau des calculs que j'ai sollicité m'a informé que "la communication internet sur le concours était faible, et qu'il n'était pas en mesure d'envoyer comme à l'habitude les résultats sur les sites internet". Bon, bon, nous avons pris patience et attendu les résultats définitifs. Il sont intervenus dans une après midi déjà avancée.

          Martin Hölle a réussi la passe de 3 victoires sur les derniers championnats. C'est unique dans l'histoire de cette catégorie. Ainsi la jeune génération hongroise fait place avec brio, à l'époque des lipizzans et des frères Lazar. La culture de l'attelage est un fait en Hongrie, il devenait nécessaire de se moderniser avec de nouveau chevaux plus adaptés au sport moderne, le virage a été pris avec succès.

          Dans les conversations que je me fais à moi même, j'étais partagé à propos de notre fil rouge György Fekete Jr: après son exploit au marathon, va-t-il sombrer dans les fins fonds du classement de la maniabilité, ou bien va t il être de nouveau l'artisan d'un exploit pour l'équipe hongroise? La réponse est dans la question, c'est l'exploit du meilleur score 0.92 pts en maniabilité qui a été réalisé, après avoir été second sur le marathon,  ouvrant ainsi la porte à la médaille d'or par équipe. Remontant du "diable vauvert" (70 en dressage),  au classement général, il termine  13 ème tout de même avec une note de 57 pts au dressage il serait sur le podium, avec une note de 50 il serait Champion du Monde...

          Franck Grimonprez médaille d'argent

          Mais la Hongrie a tremblé. Les médailles d'or pouvait échapper aux rêves de toute une nation après les bons résultats sur les cônes des prétendants directs, qui à part Sandro Koalick ont mis une pression énorme sur Martin Hölle. Il ne terminera "que" 29 ème de l'épreuve, mais sauvera sa couronne pour 2 points. Franck Grimonprez a donc réalisé un concours parfait, au top sur les 3 tests, il échoue d'un rien, c'est le sport. Bravo

          Anna Sandmann est sur la 3 ème marche du podium. La meneuse allemande excelle aussi bien chez les teams que chez les paires, c'est remarquable. Le second français est François Dutilloy 26ème, à quelques points derrière Raphaël Berrard (30ème) peut dire "contrat rempli". Plus loin Eve Cadi Verna 42 ème, Frédéric Bousquet 66 ème, et Daniel Dimer 87 ème. Le concours a été difficile pour eux.  

          Par équipe la France cède la 3 ème place à la Hollande, qui remporte le meilleur classement sur la maniabilité. L'Allemagne est seconde, elle a toujours été à l'avant-poste depuis le dressage, mais trop "dominée" par la Hongrie sur le marathon. Il restera pour tous les absents de Kronenberg, à regretter le manque de retransmission du concours sur internet, encore une fois fusse-t-elle payante. C'est aujourd'hui indispensable sur les Championnats.  

          Le prochain Championnat c'est pour dans 2 ans, 2 années de plus pour les chevaux et les meneurs, il faut déjà y penser.

 

Dressage à HAGEN Championnat d'EU pour les U25 (-25 ans)

          On change de génération, mais les résultats eux ne changent pas. Les jeunes allemandes dominent le Dressage tout comme leurs ainées. Le Free Style a été remporté par Semmieke Rottenberger. Peu de cavaliers français performants à ce niveau, j'ai noté les françaises Manon Kim Bruening  21 ème  et Alix Bravard 39 ème dans le Grand Prix de samedi.

Semmieke Rottenberger

          L'officier allemand ne disait il pas par la plume de l'écrivain *:  " la littérature est française, la musique est allemande". On peut y ajouter le Dressage.Les chevaux aiment l'ordre et la rigueur de ceux qui veulent les dresser, ils aiment aussi la musique, et la musique c'est la cadence, le rythme ....

          Mais les résultats ne sont que les conséquences des politiques sportives, ils ne sont donc pas inéluctables et figés. Pour preuve la Fédération Française de Judo s'est hissée au niveau du Japon, pays fondateur des arts martiaux, et la Fédération Française d'Escrime à su traverser les années et rester au plus haut niveau. L'escrime a été discipline éminemment tricolore à l'origine du sport moderne, tout comme l'Equitation et le Dressage !

          Mais ce n'est que mon avis !

          * Vercors "Le silence de la mer"

          © JCG/attelage.org

 


  Commentaires
-Merci jean-Claude, par JUJU (13/09/2021 10:53:25)
de nous permettre d'être là...
-Simulation par JeanClaudeGrognet (13/09/2021 16:42:53)
J'aime bien les simulations et les projections. Elles donnent une vision parfois différente des choses, après tout un règlement en vaut un autre.
Ainsi pour le classement par Equipe, si l'on prenait les résultats des 3 meilleurs classements individuels par nation, le classement serait le suivant (j'ai rappelé entre () le classement sur la Coupe du Monde:
1 GER 515.65 (2)
2 HUN 515.99 (1)
3 NED 518.87 (3)
4 SUI 539.14 (6)
5 FRA 540.99 (4)
6 POL 555.64 (5)