Article proposé par JeanClaudeGrognet, paru le 15/04/2018 09:32:01
Rubrique : Reportages, lu 596 fois. 4 commentaires
Partager

Le Dressage à Paris-Bercy (2)


 

  LAURA GRAVES

Le Dressage mondial fait étape à Paris Bercy ce week end pour la Coupe du Monde FEI. La jeune américaine Laura Graves 28 ans qui montait Verdades un KWPN de 16 ans a dominé la première compétition, étant la seule à obtenir une note supérieure à 80 % , 81,413 % exactement. Un cheval à 100 % sous contrôle pour des mouvements fluides, une poupée immobile sur un cheval aérien... magnifique. 

         La jeune américaine, que l'on dit avoir débuté professionnellement dans la coiffure, a dominé l'illustrissime Isabell Werth (Ger) et Jessica von Bredow-Werndl (Ger). L'autre allemande Dorothée Schneider prend la 4 ème place.

         Ludovic Henry seul français qualifié prend la 12 ème place avec un score de 69,224 points, un bon début de reprise qui faiblit un peu sur la fin.

         Tous les résultats ici ... et en Dressage on donne les notes par figure avec les écarts des juges. 

 

Samedi la RLM (reprise libre en musique), était très attendue, les gradins étaient notablement plus remplis que le vendredi. Passage des concurrents dans l'ordre à peu près inverse du classement du Grand Prix. La russe  Inessa Merkulova n'a pas laissé échapper les clichés en débutant sous l'air de "Kalinka". On redoutait le pire, mais la suite fut très agréable avec des variations musicales empruntées au folklore russe. Prestation réussie, elle fut la première à tutoyer les 80 %  au cumul de la note artistique et technique.

         Le danois Daniel Bachmann-Andersen très apprécié déjà  hier par un public de connaisseur n'a pas raté non plus sa prestation avec une note de 80,532 % . Si ma mémoire est bonne il n'a que 22 ans.

         Le public a été invité à télécharger une application, et chacun pouvait donner ainsi "sa note"  . Les résultats sont éloquents, le public a été à 100% d'accord avec les notes attribuées par les 7 juges, tous de nationalités différentes. 

         L'américaine Laura Graves qui a remporté vendredi  le Grand Prix, a été sur cette RLM tout aussi remarquable de technique avec ces  notes :  

84.250 %

84.750 %

84.500 %

83.750 %

82.250 %

81.750 %

83.500 %

 

et  voici les notes artistiques:

94.200 %

93.600 %

96.200 %

94.400 %

94.000 %

92.400 %

97.600 %

 

         Le speaker nous dit que la jeune cavalière se produit en compétition internationale que depuis 4 ans, elle n'a donc pas fini de nous ravir autour des carrés de Dressage.

         La palme est revenue à Isabell Werth qui a un palmarès long comme les 2 bras. Comment décrire ce qui doit être vu et entendu ? note générale 90,657 % ! Le public lui a fait une ovation.

         L'allemande Jessica von Bredow-Wernl  prend la 3 ème place avec un beau score de 83,725%

         Les 3 du podium ont fait le show à la remise des prix, emmenés par Isabell Werth. Les officiels comme les journalistes et les autorités n'ont pu s'échapper des jets de champagne, il en restait encore pour les grooms présentes, mises à l'honneur par les 3 championnes. Un geste très apprécié du public lui aussi.

         Cette ambiance de fête s'est terminé par l'habituel tour d'honneur ... sans le cheval de Jessica ramené au paddock, trop excité par le chahut général. Aussi c'est à pied, en imitant un cheval au passage que la cavalière est elle aussi rentrée au paddock...  une prestation applaudie... mais on n'a pas eu la note !

         J'ai croisé quelques figures de l'attelage dans le public, mais je tairais les noms et je les salue de nouveaux.

JCG

 

 

 

 

 

 

 


  Commentaires
-Et si on essayait aussi le logiciel à télécharger en attelage? par Bergerie (15/04/2018 17:10:28)
J'y étais également, je partage les commentaires ci-dessus.
Remarquables prestations et spectacle enthousiasmant.
Merci pour votre article.
Quand près de mille cinq spectateurs donnent leurs notes, qui plus est sont inférieures à celles des juges, mais conforme au classement final...cela pose question.
Mais surtout, cela prouve qu'en dressage les juges, et le public partagent les mêmes attentes et appréciations.
Ce fut une première pour moi, je rêve que l'on teste cela en attelage.......on aura peut être plus de spectateurs dans les tribunes ??
-hum ... par JeanClaudeGrognet (15/04/2018 19:11:53)
En attelage on en est à un jugement collégial en SHF, ou bien encore on met sous le coude les écarts de jugement dans la présentation des résultats.... on est à des années lumières de la transparence de la discipline du Dressage !
-attelage. par Citron10 (16/04/2018 09:07:35)
N'oublions pas quand attelage nous ne sommes que des amateurs (pour le plus grand nombre), l'attelage est et reste pour nous un "loisir" que nos chevaux ne sont et ne seront jamais des chevaux de dressage.. ceci dit je partage la réflexion sur le jugement en SHF pour la partie jugement collégial que je trouve inadapté.. mais ceci n'est que mon avis..
-non par JeanClaudeGrognet (16/04/2018 09:32:04)
je m'inscris en faux.
Le Dressage concerne pour la très grande majorité, des cavaliers amateurs et des juges amateurs, pas des professionnels. Si les 2 disciplines ont des différences d'exigences pour les chevaux, le Dressage demandant pour les cavaliers et les chevaux beaucoup plus de technique, il n'en reste pas moins que le cheval "dressé juste" se trouve dans les 2 disciplines. Ce qui me semble, à voir les reprises de Dressage chez les amateurs, c'est que ces derniers ont un acquis équestre et une connaissance équestre bien supérieure aux meneurs amateurs. Question de formation et d'éducation, pas plus.
Mais ce n'est que mon avis.