Article proposé par JeanClaudeGrognet, paru le 28/09/2017 20:06:01
Rubrique : Interviews, lu 1786 fois. 2 commentaires
Partager

MICHAEL SELLIER à LIPICA et les raisons de sa réussite.


 

         Sous perfusion par son coach Boyd Exell depuis  novembre 2016 pour préparer le Championnat du Monde à Lipica, Michaël Sellier s'inscrit aujourd'hui dans un professionnalisme que l'on a rarement l'occasion de souligner chez les meneurs français.

         Sur le retour, j'ai interrogé "Mic" sur son parcours  de ces derniers mois et sur ses sensations lors du  Championnat.

 

         MS: " je suis arrivé chez Boyd une semaine avant le championnat, on a préparé les chevaux sans chercher à les améliorer et sans mettre de pression. Ce n'était pas le moment de trouver à les avoir mieux que ce qu'ils n'étaient. On a varié le travail en fonction du jour et du ressenti de la veille. Ça m'a aussi permis de me remettre avec eux.

         On a choisi de faire la route en trois étapes, sans fatigue pour les chevaux. Ils étaient prêts physiquement et mentalement. On a fait très attention de les garder en pleine fraîcheur avec un bon mental. Le problème de ces compétitions, c'est que l'on ne gère pas vraiment le timing du dressage, et on avait mis en place une stratégie dès le début de la semaine avec différentes alternatives: trouver le bon compromis pour garder les chevaux en pleine fraîcheur, tout en les ayant disponibles. Je me suis aussi senti très bien dans ma tête, dès le départ pour Lipica.

         " Sur le dressage, je pense que le vendredi les juges ont noté plus durement. J'ai un peu "payé",  avec mon cheval de droite qui s'est mis sous pression. J'ai aussi été un peu déçu des différences de jugements, pas toujours cohérents entre les meneurs, mais aussi par mes notes, mêmes avec les fautes sur la reprise. Être classé quatrième d'un côté et 41e de l'autre...."

         " Sur le marathon j'ai toujours été très en confiance. Boyd Exell m'a suivi comme à l'entraînement. Là aussi nous avons fait une bonne préparation des chevaux qui sont montés en puissance jusqu'au championnat du monde. Ce marathon était physiquement très dur, je regrette mes 2 points de perdus sur l'obstacle huit. Le dressage et ces 2 points me coûtent probablement la médaille d'argent."

         JCG: la maniabilité a été un modèle du genre, tu as été le seul à prendre une option très courte après la porte 12, et pourtant la porte 13 n'était pas facile à aborder, beaucoup de meneurs ont fait des fautes sur cette porte.

         MS : "Aujourd'hui dans les maniabilités  à deux chevaux il faut partir sur un gros rythme de trot et ne pas en varier, et  éviter d'avoir des changements d'allures. Il faut des chevaux avec un trot puissant pour garder de la fluidité, surtout avec un terrain comme il y avait à Lipica. Je me suis senti vraiment très bien sur cette maniabilité. Ce feeling là,  je l'avais depuis que j'étais sur le concours.

Une maniabilité exemplaire

         Je n'ai jamais douté de ce que j'ai mis en place en novembre dernier. J'ai toujours foncé tête baissée dans mes certitudes. Mon objectif était le top ten en sachant qu'un top 5 était atteignable. Je suis quatrième avec une médaille au bout des doigts. Aujourd'hui le résultat est là, et  je vais conserver ma ligne de conduite, ni plus ni moins, sauf à gérer avec Boyd Exell et Misdee Wrighley Miller un piquet de chevaux pour les années qui viennent."

         JCG : bravo à toi et à toute ton équipe qui est vraiment formidable, Marie, William, Yves...

         MS: " Oui, c'est ce qui fait que je suis serein, chacun est à sa place et sait ce qu'il a à faire. On est à 100 % dans le poste où l'on doit être. C'est une grande force que j'ai réussie à construire cette année.

         ©  Interview JCG

 

        


  Commentaires
-Message ... par JeanClaudeGrognet (27/09/2017 09:17:13)
Christian Chatelain : BRAVO,Mickael!!Nous sommes très fiers de toi!BISOUS.
Geneviève.
-Bravo Michaël ! par Julio (28/09/2017 21:45:21)
Avec Annick nous sommes avec toi sur tous les concours. Tu es vraiment un des meilleurs !