Article proposé par JeanClaudeGrognet, paru le 11/09/2017 08:42:49
Rubrique : Reportages, lu 716 fois. Pas de commentaires
Partager

CAIO BREDA, l'embellie française


 

                           CAIO BREDA

 

           

Ce CAIO de BREDA, qualificatif pour la Coupe du Monde Indoor 2107-2018, va donner l'occasion aux meilleurs meneurs mondiaux, de glaner les derniers points pour figurer au mieux sur la ranking list FEI. Seuls les 10 meilleurs de cette liste seront automatiquement sélectionnables pour la Coupe du Monde. Des remplacements sont prévus en cas de défection, et des meneurs peuvent être invités (wild card) par les organisateur des étapes de ce circuit indoor.

            C'est l'objectif de Benjamin Aillaud que de rentrer dans le top 10 cette année. Il est actuellement 6 ème de la ranking list. Mais quelques ténors sont encore à la porte, à quelques points, comme Sandmann, Isjbrand Chardon et les Dobrowitz.... Rien n'est donc acquis mais la perspective de voir un meneur français dans une sélection Coupe de Monde est bien là. Ce serait une première. On peut y croire, la régularité de Benjamin Aillaud est réelle en cette année 2017.   

            Anthony Horde, Sébastien Mourier et Maxime Maricourt sont ici. CAIO veut dire également classement par équipe, mais ce week end ce classement sera sans intérêt avec seulement 3 équipes au départ: Allemagne, France et Hollande. La défection d'Edouard Simonet prive l'organisateur d'une équipe belge, mais cela n'aurait pas changé grand chose sur l'intérêt de ce classement.   

            Au plan individuel, 20 meneurs au départ avec les présences de Boyd Exell (Aus), Chester Weber (Usa), Isjbrand Chardon  et tous les meneurs hollandais ainsi que Christoph Sandmann et Georg von Stein pour l'Allemagne. On espère un résultat dans le top 10 pour Benjamin Aillaud, ce sera difficile pour nos challengers, encore que l'un d'entre eux pourrait bien s'y glisser.

            Reste la question  de fond pour cette catégorie des 4 chevaux, son développement très limité par le professionnalisme de ses leaders qui tiennent les amateurs à distance des résultats.  Il y a un fossé qui écarte tout espoir de victoire ou de succès pour les autres pilotes. Faudrait il comme dans le sport automobile avoir une catégorie F1, celle d'une dizaine de  "Pro" ,  et ouvrir les mêmes concours à une catégorie F2 amateur, laissant à ces derniers une chance de briller sur la scène internationale avec une marche intermédiaire ? C'est peut être un levier de développement pour cette catégorie. Mais ce n'est que mon avis...  

Vendredi dressage: S. Mourier, M. Maricourt et B. Aillaud forment l'équipe de France. Un cheval d'Anthony Horde ajourné à la visite vétérinaire doit repasser dans la matinée.

        " Ils " sont tous devant. "Ils" ce sont les Boyd, Chester , Chardon, bref  tous ceux qui peuvent aspirer à entrer dan le top ten de la Ranking list. Benjamin Aillaud reste accroché avec sa 8 ème place au dressage à 51,09 pts. Le meilleur est sans surprise Boyd Exell avec 36,87 pts, mais Chester Weber n'est pas loin à 40,53, pas plus que Théo Timmerman qui affirme encore une fois, à devenir le meilleur hollandais de cette fin de saison. Isbrand Chardon 5 ème est déjà à 10 points du leader.

Boyd Exell photo Breda Hippique

          

  Oui la pente est rude à franchir pour nos français. Sébastien Mourier nous confirme qu'il se trouve bien sous les 60, Anthony Horde fait aussi son retour à ce niveau.  Maxime Maricourt ne cache pas son impatience : " encore une sortie avec un nouveau cheval que je n'ai eu en main que 2 fois avant Bréda...  On en termine avec la phase de test et de recherche, on va maintenant consolider un attelage et devenir plus efficace."

            Nous restons fidèle à notre évaluation de la cohérence du jugement. Sauf erreur, il y a 13,88 % de notes différentes ou égales à 2 points par figure. C'est largement mieux que ce qui a été observé sur d'autres concours (voir les commentaires après le Chpt d'Eu de Göteborg). Désormais nous indiquerons le résultat inverse plus positif, soit ici 86,12% de cohérence.

 Samedi marathon: une journée très satisfaisante pour les français sur le marathon. Benjamin Aillaud 5 ème, Anthony Horde et Sébastien Mourier dans les mêmes points à la 9 ème et 10 ème place, ça donne le sourire. Maxime Maricourt a manifestement perdu le rendement qu'il avait à Valkenwaard, il doit se contenter de la 16 ème place. Les affaires se présentent très bien pour Benjamin qui remonte au  5 ème rang au classement provisoire. Mourier 9 ème et Horde 10 ème ce n'était pas acquis au départ. Ces bons résultats ont pour conséquence de mettre l'équipe à 6 points de l'Allemagne avant la maniabilité. Ramener une 2 ème place devant l'Allemagne serait un signal fort.

         

Deux résultats qui n'étaient pas attendu: Isjbrand Chardon juste devant Boyd Exell  au marathon, et le résultat en dessous des propres attentes de Théo Timmerman 11 ème, qui croyait beaucoup à ses chances avant le départ: "A Göteborg, nous avons été malchanceux pendant le marathon, je suis confiant que demain tout va se dérouler selon les plans " , avait il confié (hoefnet).

Dimanche maniabilité et la fin des suspens: On ne pouvait espérer mieux avec un sans faute pour Sébastien et Anthony, et 3 points pour Benjamin. Avec seulement 4 sans faute, on retrouve un parcours sélectif. On peut même applaudir le meilleur temps de Sébastien, Anthony n'est pas en reste avec le 3 ème temps.

            On ne pouvait pas non plus espérer trouver les 3 français dans le top 10, mais c'est fait : Benjamin 5 ème, Sébastien 9 ème, Anthony 10 ème.

            On pouvait aussi douter de voir l'équipe de France monter sur la seconde marche du podium, mais c'est fait. L'Allemagne est doublée pour 1 petit point. Bref beaucoup de positif ce week end, dont la bonne tenue de Sébastien Mourier sur l'ensemble du concours. Il se présente désormais comme une alternative pour l'équipe. Rien de mieux pour revigorer les esprits et les habitudes qu'une saine émulation.

       

  Boyd Exell avec une confortable avance n'avait aucune raison de laisser à d'autres sa première place. Isjbrand Chardon va certainement retrouver rapidement un dressage plus à sa réputation et dès lors il redeviendra redoutable. Le meilleur marathon est à son actif, et l'on entend dire que ce marathon était dans le "colossale" ... sans faute également à la maniabilité , attention au retour ! Chester Wéber n'a pas souhaité lancer ses chevaux dans ce marathon que l'on dit physico-technique. Von Stein est un peu en retrait à Bréda (11 ème), Timmerman fait  à peine mieux que Mourier et Horde, tout cela donnent autant de crédits aux performance françaises. A suivre. 

            Le mot de la fin revient à Sébastien Mourier : " très content du week end bien sûr, participer à la seconde place de l'équipe de France devant l'Allemagne c'est  du grand bonheur, on n'y pensais pas avant le concours. Les obstacles du marathon du chef de piste Joren Houterman ont été très sélectifs. Je n'étais que moyennement satisfait à l'arrivée, mais finalement le résultat est bon, mon jeune cheval a été à la hauteur. La saison internationale se termine ici pour moi, et  je ferai seulement le Championnat de France de Lignières avant de reprendre le travail d'hiver. Il y a du "potentiel dressage" dans mon attelage qu'il faut faire fructifier".  

JCG

 


  Commentaires