Article proposé par Cavaleau, paru le 04/09/2017 10:45:58
Rubrique : Reportages, lu 475 fois. Pas de commentaires
Partager

L'ÎLE de SARK est ouverte aux meneurs ...


 

                   Un article de Rénata sur l'Ile de Sark a donné envie à Cavaleau de découvrir cette île.               JCG

:-:-:-:

 

         Sark, après une petite heure de bateau de Guernesey, voici la première particularité de l’ile qui vous saute aux yeux :

         Les tracteurs sont les seuls véhicules motorisés autorisés sur l’ile. Certains se chargeront d’emmener votre valise ou tout autre colis. D’autres vous attendent, avec leur remorque, pour vous monter au village, en haut de la Colinette.

         Là, vous êtes attendus…

  

         L’un des 15 meneurs vous fera découvrir l’ile en vous montrant les plus beaux points de vue et en vous racontant l’histoire de l’ile.

         Les chemins sont agréables, bien roulants et relativement plats….

 

 

         Mais ils ne sont pas très larges, et quand il s’agit de croiser…

 

 

         Pas de circulation, sauf un tracteur de temps à autre, mais c’est assez rare. Et puis des vélos ou des piétons, parfois assez nombreux. Beaucoup de personnes visitent l’ile à la journée. Le contraste est parfois saisissant entre l’effervescence de la journée, surtout dans la rue commerçante, et le calme dès que le bateau du soir a quitté le port.

         L’ile a plusieurs particularités. La première est géographique : Little Sark est relié à la « grande » ile par un isthme étroit, c’est la Coupée.

         Vue de l’ile :

      

 

         Ou vue de la mer, on distingue le parapet du chemin plutôt sur la gauche des photos :

 

 

         Le parapet est assez récent, il a été construit par des prisonniers allemands juste après-guerre. Avant cela, les enfants des familles vivant sur Little Sark traversaient La Coupée sans aucune protection pour se rendre à l’école située sur l’ile principale. Lors des tempêtes, seule une corde les empêchaient de dévaler les quelques 100m de falaise… Certains traversaient même à 4 pattes. Aujourd’hui, le passage est sécurisé et un chemin d’accès permet de descendre à la plage en contre-bas.

         De nombreuses plages et autres criques sontà découvrir, mais elles ne sont pas toujours faciles d’accès. Des piscines naturelles ou des passages entre deux grèves existent aussi, mais Sark se mérite !

 

 

         Autre particularité : Windows on the Rock. Pour beaucoup, les iles anglo-normandes sont une seule et même identité. En réalité, Jersey et Guernesey sont souvent en concurrence et chacune tente de garder ses spécificités. Sark dépend de Guernesey même si le régime de l’ile est féodal. Le Seigneur fit creuser cette fenêtre d’observation afin de pouvoir surveiller ses voisins de Jersey.

         Mais comme ses voisines plus grandes, Sark est une ile fleurie, climat aidant. Même les vélos sortent fleuris !

 

 

         Une autre particularité est commune aux iles : la confiance et l’honnêteté. De nombreux stands proposant légumes ou confiture sont présents le long des rues. Personne pour vous servir. Prenez ce qui vous intéresse, pesez le si besoin, et payez en laissant l’argent dans le bocal prévu pour ! Un policier officie sur l’ile – à mi-temps. Une prison existe, l’une des plus petites au monde, seulement 2 places.

         La plupart des chevaux de travail sont des hongres importés vers 4 ans, déjà dressés. L'île est trop petite pour avoir de l'élevage sur place. C'est pourquoi on trouve des Percherons, des Clydes ou des Drums ou bien des Irish. Quelques poneys et chevaux de selle sont également présents. Un maréchal-ferrant est installé sur l’ile. Comme jadis, ce sont les chevaux qui viennent à la forge.

   

 

 

 

 

 

 

"LA" boite à lettre de l'île de Sark en hommage à Carl Ester

Cavaleau

D'autres articles sur l'Ile de Sark:

- Le Quiz de la Boite à lettres

- Les attelages de l'île de Sark


  Commentaires