Article proposé par JeanClaudeGrognet, paru le 24/07/2017 08:23:09
Rubrique : Reportages, lu 940 fois. Un commentaire
Partager

CAIO AIX la CHAPELLE, le week end d'EDOUARD


 

                CAIO AIX la CHAPELLE

 

         Aix la Chapelle 2017, c'est 11 nations, 7 équipes et 25 partants. Cette édition 2017 se situe dans la normale. Il faut remonter à 2015 pour trouver un plateau plus conséquent avec 12 équipes et 36 partants. En 2015 l'équipe de France était 8ème. En 2016 la France n'était pas invitée.

         La Hollande est favorite devant l'Allemagne, l'équipe de France joue les outsiders avec  la Belgique, la Hongrie, la Suisse et la Suède pour ramener une médaille de bronze. Mais le plus important reste le classement individuel. Isjbrand Chardon et Boyd Exell se retrouvent, et chez les bleus, une performance de Benjamin Aillaud ici à Aix la Chapelle, après sa victoire à Nébanice devant les hongrois et Jérome Voutaz, prendrait une toute autre valeur.

         Le programme: Mardi visite vétérinaire. Tous les chevaux ont été acceptés. Mercredi dressage test reprise 3*C HP4, jeudi dressage officiel reprise 3* B HP4, vendredi maniabilité aux points, samedi marathon et épreuve Jumping & Driving ne comptant pas dans le classement officiel, dimanche maniabilité officielle.

            Mercredi : de ce que j'ai vu, les épaules en dedans sont souvent absentes on y voit plutôt des chevaux décalés sur une piste intérieure. Au delà des 50 pts les reprises dynamiques et le trot rassemblé avec de l'activité sont rares. Joszef Dobrowitz n'était pas dans ce registre, mais 2  grosses fautes à l'arrêt et  au pas le pénalisent durement à 57,92 pts . Moi j'aurais noté comme Jan-Eric Palsonn (Swe) car les chevaux ont été justes toute la reprise. On reverra Jozsef Dobrowitz à une meilleure place très vite.

          L'élève de Mickaël Freund, Chester Weber a délivré une bien belle reprise avec beaucoup de rythme et des chevaux stables, de très belles transitions rapides et précises. Pour moi une meilleure reprises que celle de Boyd Exell  que j'ai trouvée moins rythmée, avec des chevaux de volée ayant le nez vers l'intérieur sur les lignes droites, des transitions plus longues, des départs au trot du pas ou de l'arrêt moins francs. Mais ce n'est que mon avis, regardez les vidéos si vous les trouvez et dites moi ... Benjamin Aillaud a déroulé une bonne reprise avec de belles épaules en dedans, surtout à main droite. Pour Thibault Coudry une bonne reprise également qui manque encore d'activité au trot rassemblé. Le timonier droit à l'amble au pas ou illusion d'optique ? à revoir vendredi.  Les sifflets pour saluer la sortie des attelages français ce n'est pas très classe. Demain la reprise officielle.  

Boyd Exell - photo CHIO Aachen 

            Jeudi dressage à partir de 10h - Boyd Exell change 2 chevaux, Benjamin Aillaud, Thibault Coudry, Isjbrand Chardon, Edouard Simonet et Chester Weber même composition.

         Edouard Simonet est passé à côté,  trottinements au pas à 2 reprises, galop dans un allongement. C'est tout ce que je verrai de la matinée. De retour, rhôôô....50,97 tout de même, les fautes n'ont pas ému les juges. Benjamin Aillaud confirmé sous les 50. Boyd Exell change de chevaux mais pas de score 37,99. De retour devant l'écran, je ne regrette pas le passage d'Harm Mareike. Toute de rose vêtue à la manière de la Reine Elisabeth II, elle a délivré une bien belle reprise malgré une faute de galop de sa volée gauche.

          La ligne du milieu est dans un sale état de même que la piste côté C . Une belle reprise de Chardon, des chevaux aériens, mais 3 fautes de galop, un reculé laborieux et un départ au trot à la fin de la diagonale au pas anticipé par les volées. Mais on pardonne au maître Chardon, 48,96.  

         Une petite faute pour Anthony Horde  sur la dernière ligne droite, mais c'est dans le manque de stabilité et les changements d'attitude des chevaux de volée qu'il faut expliquer la note 62,18. Cette fois on n'a pas entendu de sifflet d'encouragement à la sortie de l'attelage français. Lirait on a.o à Aix -;) ?

         Et maintenant la cerise sur le gâteau avec Chester Weber ? Oui un beau bouquet final ! Pas de faute, un joli rythme, je deviens un fan de l'américain ! La seconde place derrière Boyd Exell que je n'ai pas vu. Trois juges pour Boyd Exell et deux juges pour  Chester Weber à la première place.  

Pas vu la vidéo en direct, mais il se dit   que la volée droite de Boyd était boiteuse

Que se passe t il ? la vidéo a été retiré dans la matinée. 

         J'ai visonné les dressages des 2 journées de Boyd Exell. La volée droite de Boyd Exell de la première journée est un cheval exceptionnel. A la suite d'une glissade (le terrain était gras) le cheval s'est mis à boiter sur 20-30 mètres, le meneur s'est interrogé, ralentissant fortement, et le cheval a retrouvé sa superbe locomotion. Ce fut une très belle reprise . La reprise officielle du lendemain a été tout aussi parfaite. Il n'y avait donc pas lieu de diffuser cet unique passage ciblé sur une irrégularité passagère sur internet. Dont acte ! 

Chester Weber (Usa) 

         En résumé une belle 6 eme place pour Benjamin Aillaud et Thibault Coudry 10 ème. Par équipe les teams français sont 2 ème au dressage, du jamais vu, on s'en réjouit !  

            Vendredi : hors classement final, l'épreuve Top Score (Choisissez vos points) revient à Christophe Sandmann (Ger) 

Top Score for Christoph Sandmann in the obstacle driving compétition

         The German Four-in-Hand Driving Champion claimed the victory in the “Hunt for the Points”, a cone driving competition, where the drivers can determine the course themselves. Each of the obstacles is allocated a certain amount of points, on top of that there is a joker, a particularly difficult obstacle, where the drivers can pick up 200 points if all goes well – or lose them if they make a mistake.

         The joker in today’s class at the CHIO Aachen 2017 was an extremely narrow obstacle without cones, but instead poles on the floor. “I couldn’t even see them from up the driver’s box,” reported the winner, “so it was like playing the lottery.” And today Sandmann’s numbers came up. On a score of 1,900 points, he relegated the driver from the USA, Chester Weber, into second place (1,800 points). The Czech driver Jiri Nesvacil Jr. came third on a score of 1,790 points. Sandmann’s team colleague, Georg von Stein, followed him in fourth place (1,760).

         Sandmann and von Stein are part of the same team in the Nations’ Cup, however the “Hunt for the Points” isn’t one of the competitions in that classification -it is an individual class. The Nations’ Cup continues tomorrow with the XXXL Pallen Marathon.

CHIO Aachen

 Prize giving ceremony Top Score - photo CHIO Aachen / Michaël Strauch 

            Samedi marathon:  huit obstacles, chef de piste Dr. Wolfgang Asendorf

Les meilleurs au marathon: 1 C.Sandmann, 2 E. Simonet  3 l I. Chardon, 4 B. Exel, les français T.Coudry 14 ème B.Aillaud 17 ème, A. Horde éliminé sur le 8 . Grosse faute de Chester Weber sur le 8.

Par équipe 1 Hollande, 2 Allemagne, 3 Belgique, la France à la 6 ème place. A+B  Boyd Exell toujours en tête devant Isjbrand Chardon et Edouard Simonet . Thibault Coudry 11 ème, Benjamin Aillaud 14 e

         Marathon XXL annonçaient les organisateurs, c'est bien le qualificatif qui convenait. Christof Sandmann est un très grand marathonien, il l'a prouvé à de nombreuses reprises et encore aujourd'hui. Mais la révélation qui n'en est pas une, c'est simplement ici à Aachen la consécration d'Edouard Simonet. Je l'ai vu à Valkenswaard cette année, il m'avait impressionné. Boyd Exell a dit "il sera meilleur que moi" , aujourd'hui c'est chose faite, pas de beaucoup certes, mais un petit point qui vaut de l'or.

         A ce niveau les français sont tendres, Thibault Coudry évolue de la 13e à la 21e place sur les obstacle et 2 points de pénalité, Benjamin Aillaud évolue de la 15e à la 22e place et 4 points de pénalités. Anthony Horde écope de 5 points de pénalité en phase A (!) , il aurait pu être le meilleur français sur les obstacles, mais il est éliminé. Ne faut il pas repenser le programme des concours pour les meilleurs tricolores ? Une question qui pourrait bien encore se poser à Minden et à Lipica.   

         En soirée 6 attelages ont participé à l'épreuve Jump & Drive sans un attelage tricolore.

            Six teams each comprising of an eventer, two show-jumping colleagues and a master at the long reins with a team of four horses in front of the carriage defied the weather conditions that Petrus confronted them with, caused more of a stir at the Soers than any storm possibly could. Among others, “Atemlos” by Helene Fischer was the fitting musical accompaniment. Whilst the riders and drivers demonstrated on the grass arena (which is not quite as immaculately green as before) that equestrian athletes are not just tougher than footballers, but at least as fit, the crowd rocked the stands!

            The very international teams had top line-ups. In the end, Team 1 carried off the victory. Great Britain’s Alexander Bragg flew the flag for the eventers with Redpath Ransom. The rider from Chile, Samuel Parrot with Romance du Criolp and Italy’s Juan Carlos Garcia with Cocodrillo took over the part of the showjumpers and the Hungarian driver, Jozsef Dobrovitz sped around the arena with his team of four horses: Baccara, Conversano XXVII-41, Incitato Szilaj and Indian. Their overall score was 197.5 seconds, which put Team 5 comprising of Ingrid Klimke/Parmenides, Mario Stevens/El Bandiata, Emanuele Gaudiano/Jasper and Georg von Stein into second place (202.47). Third place went to Team 3 with Michael Jung/Star Connection, Maurice Tebbel/Camilla PJ, Mathis Schwentker/Landprincess and Ijsbrand Chardon behind thecarriage (206.07).

            CHIO Aachen

Jozsef Dobrowitz vainqueur du Jump & Drive Prix Lavazza - photo CHIO Aachen Michaël Strauch 

            Dimanche: une maniabilité peu sélective, donc peu intéressante. Elle préserve les résultats des meilleurs, mais Isjbrand Chardon en fait tout de même les frais. Deux fautes c'est trop quand la plupart des scores sont  proches du 0. Edouard Simonet, encore lui, avec sont parcours" sans faute", accroche le hollandais à son palmarès et propulse l'équipe belge à la seconde place, devant l'Allemagne.

         Les français ont fait une bonne maniabilité, mais pas suffisamment pour grignoter une place ou 2 par équipe. A 4 points de la 4 ème place c'est peu, mais que n'aurait on pas dit dans la situation inverse ? Le résultat est ainsi c'est le bilan pour tous, c'est le résultat de la recherche de la meilleure performance. On n'est pas loin mais on n'y est pas. Individuellement Benjamin Aillaud termine 12 eme, devant Thibault Coudry.  Encore à la "porte" du groupe des meilleurs si l'on excepte Chester Weber et  Gleen Geerts distancés ce week end pour cause d'élimination, et d'une grosse faute sur le marathon.

         Au bilan du positif, l'installation sous les 50 points au dressage de Benjamin Aillaud et  Thibault Coudry maintenant confirmé lui aussi sous les 55 points. Ce concours est  une bonne préparation pour le clan tricolore pour le Championnat d'Europe à Göteborg au mois d'août. Le résultat par équipe pourrait être plus flatteur en Suède. 

  JCG    

BOYD EXELL WINS THE PRIZE OF THE TALBOT FAMILY, HOLLAND’SNATIONS’ CUP VICTORY AND THE BELGIAN SHOOTINGS STAR

            The Dutch team celebrated a special anniversary at the CHIO Aachen this year: They namely won the Nations’ Cup of the four-in-hand drivers for the tenth time in succession. Whereby their Chef d’Equipe,Harry de Ruyter, clearly pointed out that he was not absolutely satisfied with the performance of his team –Theo Timmermann, Koos de Ronde and Ijsbrand Chardon. Although the three of them won the competition with a clear lead on a score of 336.53 minus points, ahead of Belgium (352.49 minus points) and the Germans (357.62). “Yes, he is very strict,” sighed Ijsbrand Chardon, who had significantly contributed towards the success of Team Oranje after coming third in the Prize of the Talbot Family.

            Second place went to a young Belgian trio comprising of Edouard Simonet (27), Dries Degrieck (22) and Glenn Geerts (28). In the Press Conference, the Dutch were asked how they intend to stop the rise of the Belgians, but they obviously didn’t have a clear answer. Instead Chardon’s comment was, “My compliments to the Belgians! It is good for our sport when young people start coming through!”

            Third place went to the Germans, which considering their extremely mediocre start in the dressage was a good result, however they did make up good ground in the XXX Pallen Marathon and fought their way back into second place. Only to fall back into third place after the cone driving competition, the Preis of the Heitkamp & Thumann Group. “Too many faults,” that was the sober summary of the team driver, Georg von Stein. His fellow team members were Christoph Sandmann and the European Champion, Michael Brauchle.

            Things particularly didn’t run smoothly for the latter, he ranked 20 in the competition. After his victory in the Marathon yesterday, Christoph Sandmann, lay in fifth place and after the cone driving ultimately finished sixth. Georg von Stein fell back from seventh into eighth place. Prize of the Talbot Family – Exell again and again Even if the Australian, Boyd Exell, withdrew from the winning round in the Prize of the Heitkamp & Thumann Goup, prior to that he had secured his eighth victory in the Prize of the Talbot Family, i.e. the combined classification of the four-in-hand drivers. With a score of 152.75 minus points, he beat his protégé, the Belgian driver, Edouard Simonet (164.41), and his eternal rival from the Netherlands, Ijsbrand Chardon (168.48). He was followed in fourth and fifth place by his team colleagues, Koos de Ronde and Theo Timmermann. Then came Christoph Sandmann as the best German driver.

            Questioned as to why he didn’t drive in the winning round, Boyd Exell replied, “The horses had done a good job. The week was long and strenuous.” He is simply a horseman. Furthermore, it meant he could watch his pupil, Edouard Simonet, triumph with a wonderful round in the Prize of the Heitkamp & Thumann Group. In 2010, Simonet completed his degree in Agriculture in France and wanted “to do more than just drive on Saturdays and Sundays”. So he went to work for Boyd Exell, it was possible to observe the fruits of this cooperation today. Simonet’s mentor raved: “You don’t have to tell him anything. He takes everything in with his eyes!”

            Today, Edouard Simonet put this all into practice and beat his fellow countryman Glenn Geerts and the Czech driver, Jiri Nescavil. Simonet took 85.42 seconds to reach the finish line. His team colleague was not much slower: 85.92 seconds. And only five hundredths of a second separated him and Jiri Nescavil. Thedriver from Schleswig-Holstein, Mareike Harm, came fourth.

  CHIO Aachen

RESULTATS DRESSAGE MERCREDI       RESULTATS DRESSAGE JEUDI

RESULTATS TOP SCORE VENDREDI   RESULTATS MARATHON SAMEDI

RESULTATS MANIABILITE DIMANCHE  RESUTATS A+B+C

RESULTATS A+B+C PAR EQUIPE       

23/07/2017 13:17:01

Article : AIX la CHAPELLE résultats A+B +C par équipe par JeanClaudeGrognet

23/07/2017 13:16:01

Article : AIX la CHAPELLE résultats A+B +C individuel par JeanClaudeGrognet

22/07/2017 20:21:02

Article : AIX la CHAPELLE résultats A+B par JeanClaudeGrognet

22/07/2017 18:41:53

Article : AIX la CHAPELLE résultats A+B par équipe par JeanClaudeGrognet

22/07/2017 18:06:38

Article : AIX la CHAPELLE résultats du marathon par JeanClaudeGrognet

21/07/2017 12:42:03

Article : AIX la CHAPELLE résultats Top Scores par JeanClaudeGrognet

20/07/2017 15:57:33

Article : AIX la CHAPELLE résultats dressage par équipe par JeanClaudeGrognet

20/07/2017 15:45:20

Article : AIX la CHAPELLE résultats reprise 3* B HP4 par JeanClaudeGrognet

19/07/2017 19:12:19

Article : AIX la CHAPELLE Résultats dressage 3* C HP4 par JeanClaudeGrognet

18/07/2017 08:45:36

Article : AIX la CHAPELLE liste des engagés par JeanClaudeGrognet

 

 


  Commentaires
-etre positif par Country53 (24/07/2017 12:33:59)
pour moi Aix est un resultat positif pour les meneurs de l'equipe de france.tout d'abord le dressage avec le resultat par equipe ou comme le dit JCG il y a des acquis pour benjamin et thibault et la progression constante d'anthony.le marathon etait tres long(en deux obstacles a Aix vous avez le marathon complet de Lisieux)juste pour imager la durete Boyd Exell fait quatrieme et il ne va pas tout remettre en question.l'equipe fait une bonne maniabilite.et puis il y a les petites satisfactions comme pour Anthony Horde avec sa septieme place a la maniabilite aux points.je crois que ces trois garçons forment une vrai equipe,qu'ils sont soudés et qu'ils ont envie de reussir pour la france et pour nous tous passionnés d'attelage.je leurs souhaite toute la reussite possible a GOTEBORG.