Article proposé par IFCE, paru le 18/01/2016 17:32:38
Rubrique : Informations générales, lu 2688 fois. 3 commentaires
Partager

Décès d'Yves Fernoux


 

 

 

photo Nadine Toudic

"C'est avec une très grande tristesse que le personnel du Haras National de Besançon vous annonce le décès brutal ce samedi 16 janvier 2016, de leur collègue, meneur et compétiteur Yves Fernoux, victime d'une crise cardiaque à son domicile."

 


  Commentaires
-Yves par Masy (18/01/2016 20:01:23)
Une bien triste nouvelle et j'ai une pensée toute particulière pour Aurélie.
Yves, tu es parti trop tôt.
J'espérai toujours que tu reviennes en compétition à quatre traits malgré la décision de tes supérieurs.
Au revoir Yves
Sylvain Masson
-Yves par ARAP (18/01/2016 22:38:05)
C'est avec beaucoup de tristesse que toute l'équipe des finales de Compiègne a appris dimanche matin le décés brutal d'Yves Fernoux. Combien de kilomètres aura t'il parcouru pour mettre en valeur ces chers comtois auxquels il était tant attaché. Nos pensées vont à sa famille, à toute l'équipe du haras de Besançon et plus largement aux meneurs de l'IFCE dont il était un des fleurons.
Yvs nous ne t'oublierons pas et nous sommes sur que ton ombre planera longtemps sur les carrières de Compiègne
Jean-François Trangosi
-au revoir Yves par Louis14 (22/01/2016 07:12:26)
J'ai une pensée particulière pour Aurélie.
Et aussi pour Nathalie et Regis Drouaillet puis Daniel Lagneaux et les proches collègues, puis à l'ensemble des acteurs de l'elevage Comtois.
Yves, tu t'inquiétais du bien-être des chevaux que nous avons choisit ensemble, que tu as formé, fait briller sur les finales à Compiègne, a l'occasion de ton dernier passage à Uzes.
Donc j'y fais attention en pensant à toi.
Tu as dû cesser le sport à quatre chevaux, tu devais tu projeter vers la tradition, mais sans voiture, le chemin n'etait pas lisible.
Tu devais te concentrer sur les concours SHF, mais sans jeunes chevaux, il te manquait quelque chose.
En ce jours de tes obsèques, Yves je te dis au revoir.
Louis Basty