Article proposé par JeanClaudeGrognet, paru le 11/03/2013 14:26:37
Rubrique : Informations générales, lu 2195 fois. 2 commentaires
Partager

Jean Louis Peyre, docteur es couture à la retraite !


 

 

         " Depuis le 1er février,  je suis frappé par la limite d’âge ce qui veut dire en termes « Haras Nationaux » à la retraite.

         A l’aube d’un nouveau style de vie,  je tenais à remercier tous les élèves et stagiaires en sellerie harnachement qui depuis 25 ans m’ont permis de m’épanouir dans ma vie professionnelle.

         La sellerie et mon travail m’ont beaucoup apporté, mais rien n’aurait pu se faire sans  l’AFASEC à l’origine du projet « formations » en 1985 et sans les HARAS NATIONAUX, qui ont suivi et développé ce projet. Donc, un grand merci au triumvirat stagiaires, courses  et Haras Nationaux.

         Puisque j’en suis à l’heure des bilans et remerciements, qu’il me soit permis de dire merci également aux compétiteurs, aux entreprises et aux formateurs qui ont fait confiance à l’atelier de sellerie de l’ENPH, le forçant ainsi à toujours rechercher et innover. En disant cela, je pense à Renaud Vinck, Louis Basty, Franck Deplanche, Philippe Gratpanche ou encore Stéphane Meyson pour ne citer que les plus célèbres en attelage. Pour le travail à la selle, la collaboration des veneurs, des cavaliers de sauts d’obstacles et des enseignants s’avéra grandement profitable aux élèves. Dans le domaine des courses de galop, la coopération avec les professionnels nous permit de mettre au point une selle de « travail » fiable et adaptée aux besoins des utilisateurs.

         Enfin, merci également à « attelage.org » qui a toujours fait suivre et relayer nos informations. Pour finir, je souhaite de tout cœur longue vie à cette formation et à mon successeur, qui saura j’en suis certain, apporter « sa patte » et son savoir-faire en conformité avec les exigences du jour et le goût de l’objet utile et beau.

         Mais qui dit retraite ne dit « stand-by ». L’écriture et l’enseignement (La transmission d’un savoir-faire) ont toujours été mes priorités. Aussi, un second livre est en gestation et je compte organiser dès à présent des stages à la carte répondant aux besoins des amateurs, des socio -professionnels, des associations et des entreprises artisanales qui en sentiront le besoin.

         Cela ira de l’apprentissage de la couture main pour les débutants, à la selle pour les entreprises, sans oublier les harnais, les réparations, les matériaux, les outils et les connaissances techniques de base indispensables. Chaque formation devant être adaptée aux besoins et possibilités des demandeurs et se faire dans le lieu de travail habituel.

         Voici les projets immédiats qui ne m’empêcheront pas de monter, d’atteler et d’aller à la pêche ! "

Kenavo.

peyrejeanlouis@yahoo.fr

 

 

               


  Commentaires
-Cher Jean Louis par JeanClaudeGrognet (11/03/2013 15:13:40)
Profite bien de cette nouvelle vie. Il y a beaucoup à faire, et transmettre tes passions va demander beaucoup de temps . Merci de ta gentille attention pour attelage.org
-Un ancien jockey recyclé par Toto (09/01/2016 17:28:52)
Avec Jean-Louis PEYRE, l'école des Haras au Pin était un puits de savoir-faire, aussi bien pour la confection de harnais que pour la fabrication d'outils indispensables devenus introuvables.
Et, dans le domaine de l'organisation de concours, Jean-Louis PEYRE a été involontairement l'initiateur d'une fantastique histoire de sanisette que l'on se racontera encore longtemps dans les chaumières ...