Article proposé par JeanClaudeGrognet, paru le 23/03/2013 19:16:03
Rubrique : Interviews, lu 964 fois. Pas de commentaires
Partager

Malo Miossec au Driving Sport Congress


 

        Malo Miossec

Deux français au Driving Sport Congress qui s’est déroulé d’une part en Autriche pour la partie attelage pratique, et d’autre part en Hongrie pour la partie théorique. La première journée était réservée aux  30 officiels de la FEI et aux 14 nations présentes. Pour la France  Pierre Cazas juge FEI « O »  et   Malo Miossec juge national Elite ont fait le déplacement. Malo ne cache pas son enthousiasme,  «  un grand succès, un timing et une organisation précise et impeccable coordonnée par Jacqueline Zimmermann ! »

La présence d’officiels français nationaux sur des séminaires internationaux attelage  ou sur les CAI étrangers n’est pas chose si fréquente. Est-il besoin de rappeler la nécessité d’une  présence française en toutes circonstances sur la scène internationale ? « L’immersion internationale »   permet de  former  l’œil du juge,  de mieux «  comprendre la compétition internationale » et de s’intégrer dans le club des « gens informés » qui font l’avenir de la discipline. C’est  aussi là où tout se décide, où toutes les influences pèsent.   

Malo Miossec a pris ce parti, dont acte avec une présence à  Beekbergen  et à Lézirias comme secrétaire d’Hans Peter Ruschlin en 2012. Windsor et Sandringham sont au programme 2013. Il faut dire que Malo parle l’anglais couramment  mais pratique aussi l’espagnol et un peu d’allemand. Ça aide.

« Vendredi cours théorique toute la journée, puis les autres jours  nous avions cours théorique en Hongrie le matin  et l’après-midi  les cours pratiques en Autriche à (30 km) . Interrogation écrite « souple »  pour commencer le séminaire et une interrogation écrite « serrée » le dimanche soir pour le terminer. L’objectif était de vérifier les connaissances : les reprises, le règlement, le cheval, les allures et définition des termes équestres …il faut aussi savoir écrire le texte d’une reprise de mémoire  sur un protocole vide.

Dans les cessions pratiques, nous avons eu à juger 3 attelages, solo, paire et team sur les reprises 8b, 9 et 11. Par succession  de 3 figures à chaque fois. Les intervenants étaient  en  radio avec meneur et haut-parleur pour que tout le monde en profite … Nous avions à notre disposition des notes sur un format A4 pour évaluer les prestations… et l’obligation de justifier notre choix  au micro à la demande des intervenants … stressant ! 

Nous avons aussi beaucoup travaillé sur les pénalités encourues lors d’une maniabilité. A ce propos les erreurs sur  le zig zag  en CAI en 2013 sont modifiés … Encore une fois une organisation sans faille et précise nous a accompagnés. Pour terminer nous avons eu droit à la remise des examens devant un public de 100 personnes … c’est une autre culture ! (ndlr : Malo a eu son examen !) Nous avons également eu une présentation des futurs JEM de 2014 ainsi que le schéma du Championnat du Monde en paire. En tous les cas ce fut un rassemblement sympathique de gens passionnés.»


  Commentaires